Rim Mahjoub accuse l’Etat d’incapacité à contrôler les mosquées

0

La-Femmme (Rim Mahjoub) – dans une interview à Assabah hebdo dans son édition de ce lundi 20 août 2018, la présidente du , Rim Mahjoub a affirmé que le gouvernement de Youssef Chahed doit renouveler sa légitimité.

Ce n’est plus un gouvernement d’Union nationale suite au retrait de plusieurs parties politiques à l’origine de sa constitution dans le cadre du pacte de Carthage. Elle a souligné que la nomination du nouveau ministre de l’Intérieur n’a fait que compliquer encore plus la situation.

Rim Mahjoub :« La nomination de Hichem Fourati n’est qu’une fuite en avant » 

Aujourd’hui, même le parti auquel Youssef Chahed appartient réclame un changement gouvernemental. Notre parti s’est retiré de ce gouvernement, ce que nous avons payé cher, étant donné que certains membres de Afek ont démissionné du parti à cause de ça.”

“Le gouvernement a échoué, il n’a présenté aucune solution. Politiquement, il n’a aucune valeur puisque ce n’est plus un gouvernement d’union nationale.”

“Sur le plan économique, le pouvoir d’achat s’est détérioré,  l’inflation gonfle, le déficit commercial s’aggrave. L’endettement s’amplifie et la dégringolade du dinar se poursuit. Socialement, nous sommes face à un Etat incapable de contrôler les mosquées, les prêches, et les Fetnas…” a-t-elle exprimé.

La dirigeante de Afek s’est également attardée sur la position de son parti sur le rapport de la COLIBE.  Nous soutenons ce rapport, et tout ce qui protège les libertés individuelles. Nous le défendons aussi. Nous allons en discuter  à l’ARP, c’est une occasion pour que tout le monde s’exprime à ce sujet, surtout ceux qui prétendent qu’ils ont changé…et qui soutiennent les libertés individuelles” a-t-elle enchéri.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.