L’association “Chafafia” organise une conférence-débat sur les problèmes du secteur des médicaments face aux attentes du citoyen

0

La-Femme ( Le secteur des médicaments et les attentes du citoyen ). – L’association “Chafafia, présidée par M’hamed Jaïbi, organise, samedi 27 octobre 2018 à l’hôtel Mechtel à partir de 9 heures, une conférence-débat sur un thème d’actualité de première nécessité :

“Le secteur des médicaments et les attentes du citoyen” 

Ce débat conciste à exposer et décortiquer les problématiques du médicament dont les questions de pénuries et de circuits parallèles pour établir un dialogue serein. Un dialogue qui devrait rétablir  la quiétude du secteur et un minimum d’harmonie entre toutes les parties concernées et les citoyens, qui seront ainsi éclairés sur les détails du fonctionnement du secteur.

Toutes les structures de la santé, les fabricants, les importateurs et les distributeurs des médicaments ainsi que l’Organisation  de Défense du Consommateur, les Association des malades de différentes pathologies, la société civile, les malades et leurs familles de même que l’ensemble des citoyens et, bien entendu, les medias seront présents pour décortiquer  toutes les problématiques qui se posent.

La table ronde donnera également l’occasion aux industriels locaux des médicaments de débattre des perspectives de relance de ce secteur dans l’esprit d’un meilleur équilibre en matière d’économie de santé et de préservation des réserves en devises. La conférence introductive sera donnée par le Pr Kamel IDDIR, ancien haut reponsable à la Direction Générale de la pharmacie et du médicament, expert auprès de l’OMS.

Différents intervenants et structures participeront à cet événement notamment le conseil de l’ordre des Pharmaciens, le Conseil de l’Ordre des Médecins, le Ministère de la Santé (Direction de la pharmacie et du médicaments ; ainsi que  l’inspection pharmaceutique), la Pharmacie Centrale et  le Syndicat des pharmaciens d’officine.

L’Instance de Lutte Contre la Corruption, l’Organisation de Défense du Consommateur, l’Association tunisienne des médicaments génériques, la CNAM, ainsi que la SIPHAT, la CNIP et la Chambre des Pharmaciens Grossistes seront aussi de la partie.

La commission permanente de l’ARP chargée de la santé et des affaires sociales a également été contactée dans l’espoir de la voir participera activement à cette table ronde.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.