Mariah Carey en concert à la Mecque! MBS semble vouloir enflammer l’Arabie Saoudite à la mode «Hard-Hallal»

0
  • Mariah Carey en concert à La Mecque ?
  • Qui l’eut cru !
  • Eh oui, ce n’est pas une blague cette fois…

La-Femme (Mariah Carey en concert à La Mecque) – la superstar américaine de la chanson sentimentale qui soulève les passions de millions de mélomanes à travers la planète, va se produire pour la première fois au royaume moyenâgeux d’Arabie Saoudite qui a décidé de de se mettre en mode “hard” grâce à son MBS de prince héritier.

Mariah Carey va en enflammer, au propre et au figuré, l’Arabie Saoudite à la mode «Hard-Hallal»  

Mariah Carey va en enflammer au propre et au figuré vendredi prochain, 31 janvier  la ville du King Abdullah Economic City et ce à l’occasion du premier tournoi international du golfe.

Ce concert- événement inédit a été confirmé par le site officiel du tournoi du Golf, Saudi International, dans le cadre d’une soirée artistique et de divertissement.

L’auteure de l’indémodable All I Want for Christmas Is You, qui figure en tête des chansons les plus diffusées en une journée sur Spotify, se fera accompagnée dans ce spectacle en terre «sainte» par le célèbre DJ, compositeur et producteur musical néerlandais,Tiësto, de son vrai nom Tijs Verwest.

En soirée, le public saoudien terminera une journée mémorable à tous points de vue avec Balqees et Sean Paul.

Sans doute que le public riche et trié sur le volet, se déhanchera à fond la caisse aux rythmes endiablés de la belle Mariah Carey qui ne se fera pas prier pour montrer, sans voile… ses charmes à ses fans en qamis.

Il faut noter que la ville économique du roi Abdellah KAEC (King Abdullah Economic City) située sur les bords de la mer Rouge, au nord de Djeddah, qui abritera le concert de la chanteuse américaine dépend de la province de… La Mecque. Le diable se cache bien dans les détails… !

Ce qui relevait il y a quelques années seulement d’une hérésie inimaginable va miraculeusement se produire. 

Le prince Mohamed Bin Selmane (MBS) accusé d’avoir le sang du journaliste Jamel Kashoggi sur les mains, est semble-t-il bien décidé à repousser les limites du possible dans son royaume fermé à double tours contre toutes invasion moderniste, pour se faire pardonner ce crime crapuleux qui a choqué le monde.

Au-delà de l’aspect positif que des jeunes saoudiens puissent respirer un peu d’air (musical) frais, il faut tout de même relever qu’il n’est pas tout à fait sain d’inviter le top model américain connu pour ses jeux de scènes pas très catholiques à quelques kms des Lieux Saints…

Mais au royaume des Bin Selmane père et fils, tout est désormais halal ou presque

Et malgré cette grave entorse au rigorisme wahhabite, il n’est pas sûr que MBS s’en sort sain et sauf de l’affaire Kashoggi et les américains vont le presser comme un citron.

Source : Amel Benabi – Algérie 1 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.