Planète PME : Monia Essaidi (CONECT International) annonce que 30 PME de la région Rhône-Alpes seront à Tunis du 5 au 8 déc.

0

La-Femme (Monia Essaidi à Planète PME 2016) – Une forte délégation d’hommes et de femmes d’affaires tunisiens conduite par la CONECT International vient de se déplacer à l’événement « Planète PME », les 17 et 18 octobre à Paris. La Tunisie y était conviée en tant qu’invitée d’honneur à cet évènement annuel organisé par la CGPME au « Palais Brongniart » qui abrite le siège de la Bourse de Paris.

Notons la présence à cette délégation, de M Fadhel ABdelkefi, ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, ainsi que celles de M. Tarak CHERIF et Mme Monia ESSAIDI respectivement Président de la CONECT et Présidente de la CONECT International, ainsi que Mme Douja Ben Mahmoud Gharbi, 1ère vice-présidente de la CONECT.

planete-pme-17-18-oct-a-paris-operation-promotionnelle-denvergure-en-faveur-de-linvestissement-en-tunisie-et-du-partenariat

Dans un entretien accordé par la dynamique présidente de CINECT International, Monia Essaidi à notre collègue Talel Bahoury du groupe Webmanagercenter (WMC), elle parle du rôle de la CONECT International et de celui de l’ensemble de la délégation tunisienne dans les efforts de promotion de l’image du site Tunisie, en tant que site de business et de tourisme, et de son attrait potentiel et ses atouts pour des investisseurs français. Vu l’importance du sujet, nous reprenons ci-après, cette interview dans son intégralité :

  • WMC : La CONECT International a participé à l’événement «Planète PME» organisé par CGPME à Paris. Quel est l’impact prévisible pour votre organisation patronale?

planete-pme-17-18-oct-a-paris-operation-promotionnelle-denvergure-en-faveur-de-linvestissement-en-tunisie-et-du-partenariat-00Monia Essaidi : La Tunisie fut l’invitée d’honneur à cet évènement important “PLANETE PME“ dans sa 14ème édition qui a regroupé 140 exposants, 100 intervenants, 15 personnalités politiques, 1.500 rendez-vous d’affaires, plus de 60 conférences et ateliers avec la présence de 6.300 visiteurs.

Cela eut un impact très positif sur l’image de notre pays véhiculée par la délégation de CONECT INTERNATIONAL, soit une quarantaine d’opérateurs économiques tunisiens. Et par voie de conséquence, sur notre centrale patronale et ses adhérents.

C’est un constat fort encourageant de voir que les PME françaises s’intéressent à la Tunisie.

  • Au plan général, avez-vous pu faire entendre la “voix“ et la “cause“ de la Tunisie auprès des entrepreneurs et décideurs français, surtout que la classe politique française était bien là?

Nous avons bien entendu promu la destination Tunisie tant dans le business que le tourisme puisque l’ONTT était notre partenaire dans cette action internationale.

La conférence dédiée à la Tunisie du 18 octobre fut une occasion de choix pour notre ministre de l’Investissement et de la Coopération internationale, M. FADHEL ABDELKEFI, de présenter la nouvelle législation sur l’investissement et mettre en avant les atouts de la Tunisie en matière de ressources humaines qualifiées, de proximité avec l’Europe et l’Afrique…

  • Comment est perçue l’image de la Tunisie par les hommes d’affaires français?

Les opérateurs économiques français ont leurs propres soucis et cherchent à développer leurs entreprises par l’internationalisation. Dans cette optique, nous souhaitons que la Tunisie, forte de ses 1.300 entreprises françaises déjà installées, attire d’autres investisseurs et offre un climat d’affaires propice au développement et à la croissance de la PME française.

Nous avons reçu sur notre stand plus de 30 entreprises françaises dans divers secteurs du service, TIC, environnement, traitement des eaux, etc. qui cherchent à se développer dans notre pays.

  • Nous avons appris qu’une délégation de la CGPME visitera bientôt la Tunisie. Peut-on savoir comment la CONECT International se prépare pour accueillir ces investisseurs potentiels?

Effectivement nous commençons à récolter les fruits de notre action puisqu’une délégation d’une trentaine de PME française de la région Rhône-Alpes a manifesté son intérêt pour notre pays.

Une mission d’affaires est prévue du 5 au 8 décembre à Tunis. Ce sera une occasion de mettre en relation les entreprises tunisiennes et françaises selon leurs centres d’intérêt, de visiter des usines à Tunis, Sousse, Sfax… afin de mettre en valeur le MADE IN TUNISIA.

  • Sur le plan régional, la Tunisie est-elle en mesure de constituer un point de passage incontournable pour les investisseurs qui s’intéressent à la Libye voire à l’Afrique subsaharienne?

La Tunisie a une culture entrepreneuriale qui ne date pas d’aujourd’hui, il est nécessaire de la pérenniser, la développer et de l’adapter aux enjeux du moment en cessant de la diaboliser.

Les relations avec nos frères libyens sont évidemment historiques et très étroites. Nous devons les maintenir en espérant que la situation sécuritaire et politique se stabilise.

Pour l’Afrique, je pense que nous avons un potentiel à développer avec l’appui de l’Etat en matière de logistique (transport) sans oublier le secteur bancaire qui doit accompagner la PME tunisienne dans son développement sur l’Afrique.

Des partenariats tripartites tuniso-français pour l’Afrique sont à développer.

planete-pme-17-18-oct-a-paris-operation-promotionnelle-denvergure-en-faveur-de-linvestissement-en-tunisie-et-du-partenariat-7

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.