Zahra Ben Nasr : « fierté et émotions que de célébrer ce projet d’égalité professionnelle Femmes-Hommes en Tunisie »

0
  • Courage, volonté et persévérance
  • La Tunisie a, certes, misé sur l’émancipation, l’éducation et l’intégration de la femme
  • La Tunisie souffre du décalage entre, les législations, les bonnes intentions et la réalité des femmes dans le monde professionnel
  • L’égalité des droits est un acquis pour la femme tunisienne, mais l’égalité des chances reste un objectif
  • Face Tunisie a pu toucher et accompagner 1000 jeunes femmes au lieu des 150 prévues au départ. 20% d’entre elles ont pu être embauchées
  • Innover en renforçant les circuits d’une insertion optimisée de la femme
  • Lutter contre toutes formes d’exclusion

La-Femme – (Zahra Ben NasrFACE Tunisie) – la journée de clôture du projet “Promotion de l’égalité professionnelle Femmes/Hommes en Tunisie” (projet co-financé par l’Union européenne) qui s’est tenue, mardi 14 Février 2017 à l’Hôtel Paris, les berges du Lac a été rehaussée par de nombreuses personnalités issues des mondes politique, entrepreneurial et associatif, Tunisiennes et étrangères, partenaires et invités. L’affluence et l’organisation de l’évènement étaient en rapport avec la richesse des débats et la singularité des thèmes abordés.

En effet, afin de célébrer la femme entrepreneure et l’amour de tous sans aucune exclusion, en ce jour de Saint Valentin, FACE Tunisie a eu grand plaisir à recevoir, lors de cet évènement :

  • Mme Samira Merai, Ministre de de la santé,
  • Mme Naziha Laabidi, Ministre des affaires de la femme et de la famille
  • M. Riadh Mouakhar, Ministre des Affaires locales et de l’Environnement
  • Mme Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France,
  • M. Fadhel Abdelkefi, Ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale,
  • SE M. Olivier Poivre, d’Arvor Ambassadeur de France Cette
  • SE M. Patrice Bergamini, Ambassadeur de l’Union Européenne.
  • Et M. Gérard Mestrallet, Président de la fondation FACE,

Afin de donner à notre lectorat, un aperçu exhaustif de l’évènement, nous reproduisons ci-après, dans son intégralité, le discours d’ouverture de Madame Zahra Ben Nasr

 

Madame Zahra Ben Nasr : « C’est avec beaucoup de fierté et d’émotions que nous célébrons avec vous cette journée pour fêter la clôture du premier projet entrepris par Face Tunisie ; en partenariat avec l’Arforghe, appuyé par Face France et cofinancé par l’Union européenne en Tunisie.

Un projet qui me tient toujours à cœur, celui de la promotion de l’égalité professionnelle entre les Femmes et les hommes de mon Pays « La Tunisie ».

La Tunisie qui a, certes, misé sur l’émancipation, l’éducation et l’intégration de la femme dans tous les secteurs d’activité (économique, politique et social), continue à souffrir du décalage entre, les législations, les bonnes intentions et la réalité des femmes dans le monde professionnel.

Cette réalité a placé la femme au centre de notre projet, tant au niveau de son encadrement que de son accompagnement, dans sa quête d’une position honorable dans le milieu de l’entreprise, forte de ses compétences et de ses aspirations.

Avec ces jeunes femmes, nous avons passé des moments inoubliables de partage et de complicité.  Nous avons trouvé en elles et puisé le courage, la volonté et la persévérance.

Mes chers amis, l’égalité des droits est probablement un acquis pour la femme tunisienne, mais l’égalité des chances reste un objectif loin d’être atteint. Ses chances d’être embauchée, ses chances d’accéder à des postes de responsabilité et ses chances de mener une carrière évolutive demeurent nettement inférieures à celles de l’homme.

Plusieurs d’entre vous ont cru en nous et se sont associés à notre projet, nous aurons l’occasion d’écouter de précieux témoignages au cours de cette journée, que nous avons voulue festive et chaleureuse.

 Je suis fière de proclamer aujourd’hui que Face Tunisie a dépassé amplement les objectifs qu’elle s’était fixé pour son premier projet en Tunisie,

Nous avons à chaque fois doublé ces objectifs et pour l’accompagnement des jeunes femmes nous avons pu toucher 1000 au lieu des 150 éspérées au départ.

20% d’entre elles ont pu être embauchées, quel bonheur !

Tous les acteurs que nous avons associés et sensibilisés à notre démarche ont garanti la réussite du projet. Nous avons agi ensemble pour éveiller l’engagement de tous et pour propulser l’axe de l’égalité homme/femme parmi nos priorités.

Ensemble nous avons innové en renforçant les circuits d’une insertion optimisée de la femme dans le champ du travail afin de préparer le monde de l’entreprise à vivre une réelle transformation culturelle et sociétale.

Nous avons accompagné des femmes issues de milieux défavorisés, le long de leur parcours de recherche d’emploi en renforçant leurs capacités à valoriser leur potentiel, à mieux communiquer sur leurs compétences et donc à augmenter leur chance d’être identifiées, repérées et sélectionnées par les entreprises à la recherche de nouvelles ressources.

En tant que responsable de ce projet depuis deux ans et demi, je saisi l’occasion de votre présence pour vous faire une petite confidence : nous avons amplement réussi à accomplir cette mission, car dès le départ, nous étions déterminés à affronter le plus grand des obstacles, celui des mentalités qui séparent le monde des hommes de celui des femmes, qui croient encore que les métiers sont distinctement masculins ou féminins, que la mobilité est un atout exclusif des hommes…..

Ces croyances et ces idées reçues condamnent les femmes à subir des injustices qui pèsent de tout leur poids sur leurs chances d’accès à l’emploi et sur l’évolution de leurs carrières une fois embauchées.

Votre intelligente collaboration et votre volonté tenace de vous inscrire dans une perspective humaine, consciente et responsable nous a aidé à faire bouger les lignes.

Franklin Benjamin, l’a si bien et simplement dit : “Ayez de la volonté et de la persévérance, et vous ferez des merveilles ”

Durant deux ans et demi, nous avons sillonné notre belle Tunisie et nous avons constaté que certaines régions sont encore en difficulté et qu’elles ont besoin réellement de plus d’investissement et d’intérêt. Dès lors, plusieurs entreprises se sont montrées sceptiques, car leurs priorités étaient ailleurs, et d’autres ont affirmé n’avoir aucun problème d’inégalité. Le Projet a réussi à démontrer le contraire : les défis de l’entreprise peuvent être relevés si les compétences des hommes et des femmes sont valorisées et mises à contribution et l’égalité doit dépasser les seules apparences.

Nous avons opéré un grand déclic, celui de la prise de conscience ! Nous avons amené les managers à s’interroger sur leur vision, leur politique en les poussant à se poser un pari et à miser sur la mixité et l’égalité.

Mes chers amis, FACE Tunisie est en train de grandir grâce à votre engagement et votre générosité. Face Tunisie sera cette belle histoire qui ne fait que commencer, cette association de bonnes et fortes volontés de lutter contre toutes formes d’exclusion.  Face Tunisie trace une trajectoire prometteuse et chargée d’espoir, qu’elle vous invite tous à emprunter,

Face Tunisie est un état d’esprit, une manière d’exister et de percevoir le monde, une conviction profonde qu’aucune injustice ne nous résistera.

Ensemble nous ouvrons la voie de l’humanité et nous irons au bout de toutes ces exclusions, loin de toutes fatalités.

Avant de conclure, permettez-moi d’adresser mes plus vifs remerciements à tous nos partenaires :

FACE France et notamment son Président Gérard Mestralet  qui nous a donné toute sa confiance et Mme Pillar Cortès qui m’a apporté son précieux soutien dans la constitution de Face Tunisie et toutes les équipes qui ont contribué par leur expertise au projet : Vincent, Catherine, Simon, Béranger, Laurence

Face Tunisie et sa dynamique équipe : Syrine, Alia, Chahrazed, Afef, Meriem.

Les membres du Comité de Face : Rafik , Fathi, Mohamed, Kamel,Tahar, Hafedh.

L’équipe d’Arforghe et tout particulièrement Hatem Bacha, Selma et les DRH d’Arforghe.

Je voudrais citer également les organismes et entreprises qui ont soutenu le projet :

  • L’Union européenne (Mélanie Britt, qui a suivi de près avec nous le Projet)
  • L’Ile de France (Valérie Pécraisse)
  • *Fredrich Neuman (Ralf)
  • *SODEXO (Slim Ben Ammar)
  • *ABC Bank (Ali Kooli)
  • *TOTAL Tunisie (Mounira et Mathieu Langeron)
  • *ALSTOM
  • *ORANGE (Asma Ennaifer et Selim Jaïdane- maisons digitales en milieu rural)
  • *SAGEM Com (Christian)
  • *MICROSOFT
  • *VOCAL Com (Ombiline)
  • *BUSINESS AND DECISION
  • *MEDIANET

Toute ma reconnaissance aux entreprises qui ont accepté de parrainer les jeunes filles à la recherche d’un emploi.

Un grand merci, enfin, au groupe de formateurs qui constitue le pilier de notre action et assurera la pérennité du Projet.

Mon émotion est immense au moment où mon regard se porte vers le futur de mon cher pays, ma Tunisie qui, j’en suis certaine, sortira glorieuse de sa transition démocratique et économique grâce à ses femmes et à ses hommes. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.