Aviron : championnats arabe et africain (Tunis 20-28 octobre)

0
  • 120 rameurs, 23 pays et le leadership en point de mire

La-Femme  (Aviron) – rendez vous incontournable pour le sport d’aviron en Tunisie, les championnats arabe et africain s’etalant sur une dizaine de jours sur le plan d’eau du lac de Tunis, constituent   l’objectif majeur de la fin de 2017 pour les rameurs tunisiens appelés a confirmer les performances réalisées a l échelle internationale ces derniers temps.

Tunis qui sera le pole d’attraction des férus de ce sport aquatique dans les pays arabes et le continent noir, mettra encore une fois tout son savoir faire pour sortir une semaine exemplaire pour les 120 champions des 23 pays participants aux épreuves se déroulant sur le meilleur plan d’eau dans le monde arabo-africain. Vingt trois pays pour trois compétitions, les championnats arabe et africain ainsi que la régate internationale de Tunis comme tour de chauffe, a savoir,  Angola, Algérie, Benin, Cote d Ivoire, Egypte, Lesotho, Mali, Maroc, Djibouti, Malawi, Madagascar, Namibie, Niger, Nigeria, Togo, Ouganda, Zimbabwe, Soudan, EAU, Iraq, Qatar, Liban et la Tunisie pays organisateur.

La Tunisie sera représentée dans les épreuves seniors et juniors par 12 rameurs cinq filles et sept garcons, a savoir Khedija Krimi, Nour El houda Taieb, Malek Ounis, Sarra Boulares, Nour Thraya, Mohamed Taieb, Skandar Cherni, Khalil Mansouri, Ghaith Kadri, Dhia Eddine Zoghlami, Moomen Mejri et Nadhir Ben Farhat.

Nos représentants, encadrés par les entraineurs Chokri Ben Miled, Sahbi Khardani, Mohamed Mhenni, Ibtissem Trimech et Akram Othmani et qui se sont bien préparés pour ce rendez vous sont animés d’un grand désir de se surpasser et de  donner le meilleur d eux-mêmes en vue de confirmer l’énorme progression qu’ a enregistré  ce sport en Tunisie au cours des dernières années. Les responsables de l’aviron placent des grandes espoirs sur cette jeunesse en vue d’atteindre les objectifs fixés et s’adjuger les deux titres arabe et africain.

Bonne semaine a tous les rameurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.