Affaire du Bisou : non-lieu pour l’atteinte aux bonnes mœurs et une peine de prison réduite pour l’agression

0

La-Femme (Affaire du Bisou) – dans l’affaire du couple condamné à de la prison ferme, pour atteinte aux bonnes mœurs et agression d’un fonctionnaire public, communément connue «l’affaire du Bisou», la justice a rendu son verdict, ce mercredi 18 octobre 2017,

La peine du franco-algérien a été réduite à 4 mois de prison ferme, tandis que celle de la citoyenne tunisienne à 2 mois de prison. Ils ont obtenu, par ailleurs, un non-lieu pour l’atteinte aux bonnes mœurs.

Évitez de porter atteinte aux bonnes mœurs ou à la morale publique

  • S’embrasser en public en Tunisie peut causer  des problèmes sérieux aux couples qui s’y aventurent. Selon les articles 226 et 226 bis du Code pénal, “est puni de  six mois d’emprisonnement quiconque se serait rendu coupable d’outrage public à la pudeur ou aura porté publiquement atteinte aux bonnes mœurs ou à la morale publique”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.