«Les Cité des Arts à la Cité de la Culture» : Tataouine ouvre les  soirées des régions (Samedi 19 mai 2018)

0

La-Femme – C’est avec la région de Tataouine que la manifestation  « Les Cités des arts à la Cité de la culture » a été ouverte samedi 19 mai 2018 à 21h30 en présence de Mr Mohamed Zinelabidine Ministre des Affaires culturelles et d’un grand nombre de participants et visiteurs de la Cité.

Cette manifestation culturelle qui s’inscrit dans le cadre du programme « les soirées des régions à la Cité de la culture » est le prolongement du projet des « Cités des Arts » initié il y a quelque temps dans la  perspective de célébrer les atouts culturels de chaque région tunisienne en offrant à ses habitants, les jeunes en tête, toutes les opportunités nécessaires à la promotion de leur génie créateur et les espaces dont ils ont besoin pour exprimer leur talent. Ce programme a mis en évidence les richesses patrimoniales matérielles et immatérielles  de chacune de nos régions, tout en révélant les facettes méconnues de ce patrimoine inestimable.

La soirée de Tataouine qui a inauguré la manifestation  « Les Cités des arts à la Cité de la culture », laquelle va s’étendre à toutes les régions a offert aux artistes, artisans, poètes, et écrivains la possibilité d’être les porte-voix de leur région au cœur de la Cité transformée à cette occasion,  en une véritable agora où ils ont partagé avec le grand public leur savoir-faire dans tous les domaines dans la joie et avec la fierté qui leur est coutumière.

La soirée de Tataouine a été ouverte avec un foisonnement de couleurs, de senteurs et de sonorités révélant une esthétique propre à Tataouine la ville des grands poètes et des hommes libres qui ont écrit l’une des  plus belles pages page de notre histoire militante. A l’entrée de la Cité par l’Avenue Mohamed V, les troupes folkloriques de Bechir Lassoued, Hassine Dabbabi, Ouled Loutan ont animé la place avec une reconstitution d’un mariage traditionnel avec la participation du cavalier et poète Ali Ardaoui et le dresseur des reptiles Souad Garsallah. Un spectacle merveilleux reflétant toute la profondeur sociologique de cette région immense dont le patrimoine regorge de richesses insoupçonnées.

Outres les expositions d’arts plastiques, de photographie, de livres, de sculpture sur bois, d’archéologie, la Cité a ouvert son théâtre des régions pour recevoir les artistes de Tataouine qui ont récité leurs plus beaux poèmes et chanté la vie dans toutes ses magnificences. Les rythmes  de la Tabla ont résonné dans les quatre coins de ce prestigieux théâtre accompagné des sonorités langoureuses de la Zokra de Samar Ben Amara. Les poètes et chanteurs Khaled Kaib, Moatssam Amir, Rim Hamdi et Mokhtar Gamoun ont en chanté le public de la Cité qui a vibré aux rythmes du Stambali.

Le théâtre des jeunes créateurs a été aussi occupé par les artistes Mohamed Boukraa, Lamine Latrach, Houda Daghari, Farhat Mlih et l’association théâtrale Mada. Une soirée particulière à tout point de vue, durant laquelle les Habitant de Tataouine ont partagé ce qu’ils ont de plus cher : la culture et le patrimoine avec le large public, au cœur de la Cité, dans une ambiance très conviviale. Une manifestation culturelle qui a rapproché les régions et leurs  habitants et érigé l’amour de la Tunisie en crédo.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.