Atelier OCDE – ONJ – ITDD : Renforcer la participation des jeunes à la gouvernance locale

0

La-Femme (gouvernance locale) – Dans le cadre de la 6èmeédition de l’Université Méditerranéenne de la Jeunesse et de la Citoyenneté (MedUni) qui s’est tenue à Tunis du 7 au 12 mai 2018, l’Organisation pour la Coopération et le Développement Économique (OCDE) en partenariat avec l’Observatoire de la Jeunesse Tunisien (ONJ) et l’Institut Tunisien pour la Démocratie et le Développement (ITDD), a organisé un atelier de formation de 3 jours sur le renforcement de la participation des jeunes à la gouvernance locale.

Avec la participation de jeunes de la région méditerranéenne (Tunisie, Maroc, Jordanie, Espagne, Slovénie, Portugal), cet atelier a été une occasion pour partager les expériences en matière d’engagement des jeunes au niveau local. Il a permis de présenter les 5 piliers proposés par l’OCDE pour améliorer la gouvernance des affaires des jeunes et renforcer leur participation dans la vie publique : des stratégies nationales pour la jeunesse intégrées, des institutions efficaces et coordonnées, des cadres juridiques adaptés, la prise en compte de la jeunesse de façon transversale dans le développement de toutes les politiques publiques, et l’engagement des jeunes. Les représentants des conseils nationaux et locaux de jeunesse de Slovénie et d’Espagne ont par exemple pu partager le mode de fonctionnement de leur organisme, ainsi que les clés de leur succès et les défis auxquels ils ont dû faire face.

À travers des présentations dynamiques et interactives, les formateurs ont sensibilisé les jeunes participants aux concepts clés du gouvernement ouvert, et aux outils nécessaires à la participation des jeunes tels que la prise de décision participative, la représentation, la transparence, la responsabilité la redevabilité. Les participants ont aussi eu l’occasion de mettre en application ces concepts à travers des exercices pratiques et des simulations de groupe (création du programme annuel d’un conseil municipal de jeunes, conduite d’élections, prise de décision participative…)

En lien avec le thème de l’université de cette année « Paix, Justice et Institutions Fortes », la réflexion menée autour de l’engagement actif des jeunes au niveau local a permis de mettre en lumière l’importance de la participation à la prise de décision, pour assurer que les services publics répondent aux vrais besoins des jeunes et des citoyens en général.

La collectivité locale, étant le niveau de proximité avec les citoyens, elle constitue un échelon clé au niveau duquel il importe d’inclure les jeunes et de leur fournir les outils nécessaire à la construction d’un avenir pacifique, inclusif et encadré par des institutions fortes qui représentent les voix de tous les citoyens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.