Zohra Driss : «Il faut écarter les éléments perturbateurs de Nidaa Tounes»

0

Tunisie-Tribune (Zohra Driss) – Intervenant ce lundi 30 juillet 2018, sur Express Fm, la députée de Nidaa Tounes, à l’Assemblée des Représentants du Peuple, Zohra Driss a considéré la plénière consacrée au vote de confiance au nouveau ministre de l’Intérieur Hichem Fourati, comme la plus difficile depuis la création de l’ARP en 2014.

Elle a indiqué que le vote du bloc de Nidaa Tounes au nouveau ministre a été obtenu après avoir convaincu le directeur exécutif de Nidaa Tounès qu’il était en train de partir dans une bataille où il serait le grand perdant dans la mesure où avec ou sans le vote positif de Nidaa, la confiance sera octroyée au ministre proposé.

Elle a souligné que son parti est favorable à la stabilité gouvernementale, insistant qu’il y a une «nouvelle élite» au sein de Nidaa Tounes, qui est en train de jouer un rôle important pour la consolidation du parti, le rassemblement de toutes les parties et l’exclusion des éléments perturbateurs. «Nous ne pouvons pas dire que ce gouvernement est exemplaire mais nous devons le laisser travailler jusqu’à 2019 et les urnes trancheront plus tard…», a-t-elle expliqué. Et d’ajouter:  «les élections municipales ont dévoilé la faiblesse de Nidaa Tounes. C’est la raison pour laquelle il faut restructurer le parti et rassembler toutes les parties pour regagner la confiance des électeurs, qui sont au nombre d’un million 350 mille»,  a-t-elle conclu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.