UIB : Fondamentaux solides et perspectives de croissance et de rentabilité confirmées

0

La-Femme ( UIB ) – Le Conseil d’administration de l’UIB s’est réuni, le 11 octobre 2018, sous la présidence de M. Kamel NEJI. Il a passé en revue les indicateurs d’activité au titre du troisième trimestre 2018 et relevé que les résultats commerciaux et financiers enregistrés sont dans le prolongement des tendances observées au 30 juin 2018.

L’encours de dépôts s’élève, ainsi, à 4 497 MTND au 30 Septembre 2018 en hausse +14,2% sur un an. L’encours net des crédits à la clientèle affiche, pour sa part, une augmentation sur un an de +16,2 % pour atteindre un encours de 5 168 MTND au terme du 3ème trimestre 2018.

Le Produit Net Bancaire progresse de +23,1% pour atteindre 261,9 MTND au 30 Septembre 2018 vs 212,8 MTND à fin septembre 2017. Le Résultat Brut d’Exploitation est en hausse de +24,1% à 139,5 MTND ; cette progression est de 32,7% compte non tenu de la contribution au Fonds de Garantie des Dépôts prévue par le décret gouvernemental N° 2017-268 du 1er février 2017. Enfin, Le coefficient d’exploitation s’établit à 46,8% au 30 Septembre 2018 vs 47,2% à fin septembre 2017.

Le Conseil d’administration a, par ailleurs, validé l’estimation des résultats au titre de l’année 2018, le budget de l’UIB pour l’année 2019 et sa trajectoire financière pour la période 2019-2022. Il a pu constater que la banque est bien engagée pour atteindre un taux de retour sur fonds propres supérieur à 20% en 2018, un niveau qu’elle devrait conserver en 2019 et au delà d’après la trajectoire prévue. Avec la solidité de ses ratios de gestion et le niveau et la qualité de ses fonds propres, l’UIB continue à donner ainsi des gages de stabilité et de sécurité à ses déposants, à ses actionnaires et au secteur bancaire tunisien.

L’UIB a, en effet, des marges en capitaux propres et en liquidités lui permettant de continuer à répondre aux diverses normes prudentielles. Les tests de résistance à la remontée des taux d’intérêt ainsi qu’aux nouvelles exigences règlementaires – notamment le déploiement prévu du ratio Crédits/Dépôts – sont concluants. L’UIB maintiendra sa trajectoire de croissance rentable conformément à son plan stratégique 2018 -2022 et ce, en intégrant les diverses exigences d’ordre réglementaire.

D’autre part, l’UIB accélère sa transformation digitale et le déploiement d’innovations à même de lui conférer les moyens d’exercer son métier de façon proactive, de continuer à générer une croissance durable, de gagner en efficacité et de répondre aux nouvelles attentes des clients. Le nombre de clients utilisateurs de l’Application «UIB Mobile», primée en 2017 aux Tunisia Digital Awards, dépasse désormais les 27.000 clients et, d’ici 2020- 2021, l’UIB vise 100.000 clients. Aussi, l’UIB s’apprête à lancer, très prochainement (Novembre 2018), une offre digitale / multi-device de Banque au quotidien (Ouverture et consultation de comptes à distance, …) traduisant son ambition en matière de développement de services bancaires à distance et de déploiement de méthodes plus agiles et plus souples.

Pour approfondir et accélérer cette transformation digitale, l’UIB compte investir 65 MTND environ dans ses systèmes d’information sur la période 2018 – 2022, destinés à organiser son avance technologique, à améliorer l’expérience client sur tous les canaux et à parachever l’automatisation de l’ensemble des processus cœur de métier, de manière à exercer ses activités de Banque de façon plus efficace et plus transparente. Le déploiement de ces innovations, appuyé sur l’expertise et la créativité d’InnoLab by UIB, fournira à l’UIB un surcroit de croissance à même de raffermir encore davantage ses fondamentaux.

En plus de la protection des intérêts de ses actionnaires et la préservation de ses actifs, l’UIB continue, à travers ses fondations, à œuvrer pour l’intérêt général via des actions d’utilité publique et l’accomplissement de ses responsabilités sociales et environnementales (égalité des chances pour les jeunes, diversité, soutien aux entreprises et entrepreneurs, appui aux créateurs et aux acteurs du secteur culturel…).

Commentant les indicateurs d’activité du T3 2017 et les perspectives d’avenir de l’UIB, M. Mondher Ghazali, Directeur général de l’UIB a déclaré «Ce bilan largement positif de l’Union Internationale de Banques illustre la solidité de son business model diversifié et équilibré et la pertinence de sa stratégie de différenciation par l’innovation et la satisfaction de la clientèle. Il confirme sa forte résilience à un environnement encore difficile grâce à sa capacité de maîtrise des coûts et des risques et à l’engagement et à l’expertise de ses collaborateurs. Ces résultats lui permettent de déployer, en outre, ses futurs relais de croissance en vue d’accélérer son développement au bénéfice de ses clients et de l’économie».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.