Sensée être une riche héritière, l’arnaqueuse russo-allemande Anna Sorokin devant la Justice américaine

0
  • 4 ANS DE PRISON FERME POUR UNE PRÉTENDUE HÉRITIÈRE ALLEMANDE

La-femme (l’arnaqueuse russo-allemande Anna Sorokin) – Anna Sorokin a été Interpellée en 2017 pour avoir escroqué plusieurs personnes et institutions aux États-Unis. Et c’est ainsi qu’un tribunal new yorkais vient d’ordonner une peine de prison de quatre ans ferme pour l'”arnaqueuse” de l’Hôtel Mamounia à Marrakech. Les détails.

Nouveau rebondissement dans l’affaire de l’arnaqueuse de la Mamouniaune, une affaire qui avait fait couler beaucoup d’encre. Anna Sorokin, d’origine Russe, se faisait passer pour une riche héritière allemande et a escroqué plusieurs institutions financières et des établissements hôteliers dans le monde. Interpellée en 2017 pour les faits qui lui sont reprochés, et résidant en situation irrégulière aux Etats-Unis, elle vient d’être jugée par un tribunal new-yorkais. Elle a été condamnée à quatre années de prison ferme, une durée incompressible.

Auparavant, la juge Diane Kiesel avait ordonné une peine allant de quatre à douze ans de prison et un remboursement de 199.000 dollars, en plus d’une amende de 24.000 dollars, selon The New York Times. 

Anna Sorokin devant la Justice américaine.

Avant l’annonce du verdict, Anna Sorokin s’est excusée de ses erreurs, mais tout en ajoutant qu’elle ne regrettait rien. La jeune femme russo-allemande avait choisi de mener une vie faite de glamour et de paillettes, aux dépens de personnes, d’établissements luxueux et d’institutions financières.qu’elle escroquait sans remords. Prétendant être une riche héritière, dont le père est tantôt magnat du pétrole, tantôt diplomate, elle avait pris ses quartiers à Manhattan où elle s’était liée d’amitié avec le gratin new-yorkais.

La Mamounia à nouveau sacrée meilleur hôtel du monde!

L’anrnaqueuse aimait aussi voyager aux frais de ses victimes et le Maroc figurait dans ses plans. Elle avait choisi Casablanca et Marrakech. Ayant réservé une suite à la Mamounia à 6.000 dollars la nuitée, elle avait été d’une grande générosité envers plusieurs personnes, allant même jusqu’à leur offrir des repas..

A Marrakech, après avoir présenté une carte bancaire sans provision, Anna Sorokin avait gentiment demandé à une invitée de payer la note de 62.000 dollars qu’on lui avait présentée, en lui promettant de la rembourser. Son amie était sûre que cette riche héritière si généreuse allait la rembouser. Ce n’est là qu’un exemple de ses nombreuses escroqueries.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.