Bras de fer Américano-Chinois : Pourquoi, Comment et quels risques pour Huawei ? A l’aise, le PDG de Huawei y répond en vidéo

0

La-Femme (Bras de fer Américano-Chinois ) – la Firme Huawei est depuis la semaine dernière la cible d’une avalanche de mauvaises nouvelles : exclue du marché américain par décret, elle n’a plus le droit d’utiliser de technologies américaines. Google ne pourra plus lui donner accès au Play Store et à ses applications. Certaines entreprises étrangères comme ARM ont également décidé de mettre fin à leur relations avec Huawei.

  • Washington a produit une série d’annonces en cascades, visant à établir un rapport de force direct et brutal avec Pékin.
  • Vous retrouverez ci-après en fin d’article, en vidéo, une des premières réactions de Ren Zhengfei, PDG de Huawei.

Après une hausse des droits de douane à 25% sur plusieurs catégories de produits, en particulier technologiques, la Maison Blanche vient de signer un nouveau décret. Celui-ci donne au gouvernement américain le pouvoir d’interdire aux entreprises américaines d’acheter des équipements fabriqués par des entreprises de télécommunication étrangères au nom de l’urgence nationale.

Dans la foulée, le secrétaire d’Etat au commerce a mis en place une « liste d’entités » – des entreprises, centres de recherche, gouvernements et individus – qui doivent obligatoirement obtenir une licence. Celle-ci est la condition sine qua none de l’export, re-export, et le transfert de certains biens et services. Au cours du weekend, le groupe chinois Huawei Technologies a été ajouté à cette liste, provoquant son exclusion de facto du marché américain et des biens et services proposés par ses entreprises.

  • Dans la foulée, Google a dû retirer sa licence à Huawei qui ne pourra plus préinstaller Google Play Store, et ses applications G Suite.

Pourquoi Donald Trump s’en prend à Huawei

Huawei se retrouve ainsi plus menacé que jamais. Plusieurs facteurs expliquent ce qui arrive en ce moment à Huawei :

La vision musclée des relations internationales de l’administration de Donald Trump: le président des États-Unis est connu pour enchainer les mesures choc et imprévisibles, souvent dans l’objectif de pousser ses adversaires à renégocier des accords ou des traités. Depuis son arrivée à la Maison Blanche, Donald Trump a fait de la balance commerciale des Etats-Unis un axiome politique incontournable.

Le déficit de la balance commerciale américaine profitait trop à la Chine !

Selon lui, le déficit de la balance commerciale américaine profite beaucoup trop à la Chine, et il aimerait pousser Pékin à adopter un régiment de mesures obligeant le pays à acheter davantage de produits et matières premières américaines. Mais aussi à pousser Apple et les autres grandes firmes américaines à relocaliser leurs unités de production aux Etats-Unis – avec l’objectif escompté de créer des emplois. Histoire de lever toute « confusion ».

Les menaces qui pèsent sur Huawei

Huawei est menacé dans plusieurs domaines. Celui auquel on pense en premier, c’est celui des smartphones, tablettes et wearables.

Concrètement Huawei ne pourra plus pré-installer le Google Play Store ainsi que les applications de la suite Google sur ses smartphones. Il ne pourra plus collaborer avec Google pour accélérer la livraison des mises à jour, et des patches de sécurité. En bref, Huawei ne pourra plus qu’adapter le code source d’AOSP seul – sans les services de Google qui sont une évidence sur une écrasante majorité de smartphones.

En vidéo, déclaration de Ren Zhengfei, PDG de Huawei : l’attitude US ne freinera pas l’émergence de l’ère de la 5G”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.