Le soutien aux Instances indépendantes tunisiennes au cœur des priorités de l’Union européenne et du Conseil de l’Europe

0

Union européenne , Conseil de l’Europe, Instances indépendantes tunisiennes, et de la société civile tunisiennes se sont réunis aujourd’hui dans le cadre de la première réunion du comité de pilotage du « Projet d’Appui aux Instances Indépendantes en Tunisie » (PAII-T)afin d’évaluer le progrès et les perspectivesdu projet.

L’objectif principal du PAII-T, dont la mise en œuvre a démarré en janvier 2019 pour une durée de trois années, est de soutenir l’établissement des Instances indépendantes et d’accompagner celles déjà créeespour qu’elles deviennent pleinement opérationnelles et puissent exercer leurs fonctions constitutionnelles et statutaires en toute indépendance.

Cette premièreréunion entre les parties prenantes a notamment permis de faire un état de lieux des résultats concrets du projet, tels que le guide du prisonnier qui a été développépour  améliorer la protection des droits des détenus et présenté le 10 décembre 2019 lors  de la Journée internationale des droits de l’homme,  ainsi quelediagnosticsur le cadre juridique et réglementaire des Instances indépendantes. Celui-ci constitue unefeuille de route pour le renforcement de la base juridique et des capacités des Instances indépendantes.

En outre, des échanges sur les perspectives pour les années à venir ont eu lieu et les plans stratégiques de travail jusqu’à la fin du projet en décembre 2021 ont été validés. La réunion a également favorisé la coordination et la coopération entre les différentes parties prenantes.

Le « PAII-T » est un projet conjoint entre l’Union européenne et le Conseil de l’Europe, mis en œuvre par le Conseil de l’Europe du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2021. Il dispose d’un budget de 5 556 000€ financé à 90% par l’Union européenne et à 10% par le Conseil de l’Europe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.