Coronavirus : de nouvelles restrictions en Allemagne

0

La-Femme (nouvelles restrictions en Allemagne) – A partir du 2 novembre, les bars et les restaurants vont fermer leurs portes, et ce durant tout le mois. Les écoles resteront en revanche ouvertes.

Alors que la chancelière Angela Merkel souhaitait au départ que ces mesures restrictives entrent en vigueur le 4 novembre prochain, elles prendront finalement effet ce lundi 2 novembre.

Des mesures prises pour le moyen terme

A partir de cette date, les restaurants, les bars, installations sportives, culturelles et de loisir, comme les cinémas, les salles de concert et les théâtres devraient fermer pour un mois.

Les écoles et crèches resteraient toutefois ouvertes, ainsi que les commerces. Enfin, les hôtels pourraient ne plus accueillir de clients pour des séjours à vocation touristique.

L’objectif de ces mesures est clair : “interrompre rapidement la dynamique de l’infection afin qu’aucune restriction à grande échelle ne soit nécessaire s’agissant des contacts personnels et de l’activité économique pendant la saison de Noël“, comme annoncé à la base dans le projet proposé par la chancelière allemande.

Les médecins préconisent l’endiguement du virus

Cette décision de confiner le pays fait bien évidemment des mécontents, notamment dans l’hôtellerie et la restauration, mais aussi des sceptiques, en particulier chez les médecins.

Pour Andreas Gassen, le chef du KBV (Union fédérale des médecins de caisse conventionnés), cela ne sert à rien de mettre l’Allemagne “dans un coma artificiel pendant des semaines“. Ceci pourrait avoir des conséquences très dures pour la société, mais aussi pour l’économie.

Gassen préconise plutôt des mesures concrètes pour un endiguement du virus, comme par exemple le suivi de cas d’infection dans les hôpitaux ou encore d’événements qui auraient entraîné de nombreuses infections.

Même son de cloche chez le virologue Hendrick Streeck pour qui “les groupes à risque“, comme les personnes âgées, “ne reçoivent pas suffisamment d’attention“, en donnant l’exemple des maisons de retraite et des cliniques, où les précautions et les tests ne sont pas systématiques.

Un nouveau record d’infections enregistré

Si l’Allemagne s’en sort pour le moment mieux que ses voisins européens, la carte vire peu à peu au rouge. Selon l’institut de veille épidémiologique Robert Koch, 14.964 nouvelles infections ont été recensées ce mercredi, ce qui constitue un nouveau record.

Le confinement à l’allemande doit donc débuter le 2 novembre prochain. Angela Merkel se réunira à nouveau avec le gouvernement et les ministres-présidents autour du 11 novembre pour voir quels progrès ont été effectués, et éventuellement faire quelques aménagements.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.