Fitch Ratings dégrade la perspective de la Tunisie de stable à négative

0

La-femme (Fitch Ratings) – L’agence de notation financière «Fitch Ratings» a décidé, aujourd’hui 23 novembre 2020, de maintenir la notation souveraine de la Tunisie à « B » tout en révisant à la baisse les perspectives y afférentes de «stables» à «négatives».

A l’appui de sa décision, l’agence de notation Fitch avance, essentiellement, l’aggravation des risques de liquidité du Gouvernement à cause de la forte détérioration des finances publiques et ce, suite au choc pandémique ainsi que « la fragmentation du paysage politique » et les tensions sociales enracinées qui menacent l’accès à de nouveaux financements auprès du FMI.

L’agence a souligné, en revanche, le creusement spectaculaire du déficit budgétaire, les taux relativement élevés et en hausse de la dette publique et extérieure ; ainsi que la récession économique sans précédent dans un contexte de crise sanitaire et économique globale. A cet égard, selon les prévisions de Fitch, les perturbations liées à la crise sanitaire entraîneront une « contraction record de 8% du PIB en 2020 ».

Concernant le financement du budget, l’agence de notation Fitch note ; en substance ; que le projet du gouvernement de recourir au financement monétaire pour la première fois, s’il est mis en œuvre sans sauvegardes institutionnelles – bien qu’il soutienne la flexibilité de financement de l’État à court terme, conformément aux politiques similaires mises en œuvre dans les marchés émergents – pourrait compromettre les progrès réalisés depuis 2018 en matière de restauration de la stabilité macroéconomique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.