Lutte contre la violence à l’égard des femmes : Le bureau de Tunis du PAM s’implique

0

La-Femme (Lutte contre la violence à l’égard des femmes) – La ministre de la Femme, de la famille et des séniors, Imen Zahouani Houimel, et la cheffe de bureau du Programme alimentaire mondial (PAM) en Tunisie et au Maroc, Fatimata Sow Sidibé, signent un mémorandum d’entente dans le domaine de l’égalité Hommes-Femmes et de l’autonomisation économique et sociale des femmes, en particulier dans les zones rurales.

Ledit accord prévoit d’améliorer les opportunités sociales et économiques pour les femmes, les garçons et les filles, en particulier dans les zones rurales, grâce à des interventions qui prennent en considération l’approche genre de manière à promouvoir la protection sociale, renforcer les sources de revenu, consolider les services éducatifs, favoriser l’intégration économique et financière et appuyer la capacité de s’adapter au changement climatique et de faire face aux crises naturelles.

En vertu de ce mémorandum d’entente, les capacités des structures gouvernementales et non gouvernementales seront soutenues afin d’adopter des politiques favorables à l’autonomisation des femmes et à l’égalité des genres dans le cadre de l’Agenda 2030, de produire une base de données et de bénéficier de la numérisation afin de mieux activer ces politiques, lit-on dans un communiqué publié mardi par le ministère de la Femme.

Le document prévoit une coopération dans les domaines relatifs principalement à l’alimentation à travers la prévention de l’obésité et la lutte contre la malnutrition parmi les groupes vulnérables, en particulier les enfants d’âge scolaire, à travers une approche qui repose sur le changement des mauvaises habitudes et comportements.

Le mémorandum exhorte, en partie, les structures gouvernementales et les composantes de la société civile actives sur le terrain à redoubler d’efforts pour parvenir à l’adoption de solutions concrètes permettant de réduire les disparités entre hommes et femmes et la violence fondée sur le genre et de renforcer l’autonomisation des femmes.

Le mémorandum d’entente fait partie du programme de la campagne 16 jours d’activisme contre la violence basée sur le genre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.