La France révise sa stratégie de déconfinement face au coronavirus

0

Tunisie-Tribune (déconfinement face au coronavirus) – Couvre-feu à 20h00 à la place du confinement à partir du 15 décembre, réveillon de la Saint-Sylvestre compris, Noël sous surveillance, lieux culturels fermés jusqu’au 7 janvier au moins : Jean Castex a présenté jeudi les règles de vie en temps de coronavirus pour les fêtes de fin d’année.

La persistance d’un nombre important d’infections quotidiennes, au-dessus de 10.000, a conduit les autorités à durcir les mesures envisagées par Emmanuel Macron dans sa dernière allocution télévisée il y a deux semaines.

La partie est loin d’être gagnée (…) nous ne devons pas baisser la garde”, a dit le Premier ministre lors d’une conférence de presse. “Faisons tout ce que nous pouvons pour réduire le risque de vivre un troisième confinement dans ces prochains mois”.

Mardi prochain 15 décembre, “nous passerons à une nouvelle étape mais les règles seront plus strictes que ce que nous avions initialement envisagé”, a-t-il prévenu.

Le confinement sera bien remplacé par un couvre-feu général, mais avancé d’une heure, entre 20h00 à 06h00 du matin.

Les exceptions seront limitées aux trajets entre le domicile et le lieu travail, aux impératifs de santé ou familiaux, aux activités d’intérêt général et à la promenade des animaux de compagnie.

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé un renforcement des inspections, alors que les forces de l’ordre ont jusqu’ici procédé à 2,9 millions de contrôles pour un total de 285.000 verbalisations.

Les Français pourront se déplacer d’une région à l’autre à partir du 15 décembre pour se rendre, par exemple, sur leur lieu de vacances.

La soirée du 24 décembre échappera à la règle du couvre-feu mais pas celle du 31 décembre, contrairement à ce qui était envisagé. Ce réveillon “concentre tous les ingrédients d’un rebond épidémique”, a expliqué Jean Castex, s’appuyant sur les “retours d’expérience” des fêtes de Thanksgiving outre-Atlantique, fin novembre.

“Nous aurions sans doute dû faire la même chose pour Noël mais Noël occupe une place à part dans nos vies et dans nos traditions”, a-t-il considéré, conseillant une nouvelle fois de limiter à six personnes maximum les rassemblements familiaux.

UNE ANNÉE 2020 “ÉPROUVANTE”

Cinémas, théâtres, musées et salles de spectacles espéraient rouvrir dans le cadre de protocoles sanitaires stricts. La dynamique de l’épidémie ne le permettra pas.

Les établissements recevant du public resteront fermés trois semaines de plus”, a dit Jean Castex, insistant sur la nécessité d’”éviter d’accroître les flux, les concentrations, les brassages de public”.

Nous réexaminerons la possibilité de les rouvrir à partir du 7 janvier”, a-t-il ajouté.

Dans l’intervalle, le chef du gouvernement a annoncé le maintien de tous les dispositifs d’aide.

Pour les autres établissements fermés, notamment les bars, restaurants et cafés, l’objectif reste inchangé : une éventuelle réouverture au 20 janvier.

Le ministre de Santé, Olivier Véran, a annoncé qu’une charte serait remise aux personnes se faisant tester afin de les inciter à se placer à l’isolement en cas d’infection avérée par le virus qui a fait 1,5 million de morts dans le monde.

En détaillant fin novembre l’allègement graduel des restrictions, Emmanuel Macron avait annoncé que le confinement pourrait être levé au 15 décembre si le reflux de l’épidémie venait à se confirmer, avec un nombre de cas journaliers ramené à 5.000 et un nombre de lits de réanimation occupés par des patients COVID-19 autour de 2.500-3.000.

Si le nombre de personnes dans les services de réanimation vient de passer au-dessous de la barre des 3.000, celui des contaminations est en hausse, à plus de 10.000 par jour.

Décidément cette année 2020 aura été éprouvante pour nous tous”, a conclu Jean Castex, arrivé à Matignon il y a six mois. “Je sais votre lassitude, vos doutes, vos souffrances. Je les partage mais je vous dois d’abord la vérité et la transparence sur cette épidémie qui dure plus qu’on ne l’aurait voulu.

Reuters

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.