Mohamed Yassine Jelassi : La liberté d’expression est menacée

0

La-Femme (liberté d’expression) – Mohamed Yassine Jelassi, président du Syndicat national des journalistes tunisiens, a qualifié , ce jeudi 21 janvier 2021,  le comportent des agents de police envers les citoyens de dangereux.

Dans une déclaration accordée à Mosaïque FM, Jelassi a mis en garde contre le retour de la dictature et les menaces dont la liberté d’expression fait l’objet, notamment, après l’arrestation de plusieurs personnes sur fonds de statuts publiés sur les réseaux sociaux.

Jelassi a ajouté qu’aucun texte de loi n’interdit de manifester le soir, rappelant, dans ce sens, que les manifestations qui ont abouti à la chute de Ben Ali, ont été menées, en majorité, le soir. L’interlocuteur de Mosaïque FM a, également, mis en garde contre les menaces faites à l’égard des journalistes par des députés.

Pour sa part, le président de la Ligue tunisienne des droit de l’Homme, Bassem Trifi a appelé, à travers le micro de Mosaïque FM,  à la libération des jeunes arrêtés sur fonds des manifestations pacifiques.

Il a, dans ce contexte, estimé que recourir à la violence pour affronter les manifestants ne fera qu’aggraver la situation et empirer la crise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.