Militer pour l’égalité des sexes dans le sport – Rugby Afrique lance la commission consultative pour le rugby féminin

0

La-Femme (Rugby Afrique) – Rugby Afrique (www.RugbyAfrique.com) continue de soutenir l’égalité des sexes en accompagnant le développement du sport féminin à travers le lancement de la commission consultativepour le rugby féminin (Women’s Rugby Advisory Committee – WRAC) et de ses sous-commissions.

Dans le cadre de la stratégie globale de Rugby Afrique, le rôle du WRAC et de ses sous-commissions est de définir les indicateurs de performance clés servant à démontrer les avancées du rugby féminin dans toute l’Afrique afin de promouvoir l’inclusion des genres et de favoriser l’épanouissement et le développement dans cette discipline.

La commission a vocation à devenir une plateforme pour toutes les femmes impliquées dans le rugby, quels que soient leurs rôles, afin de faire reconnaître leur contribution et leur participation cruciales pour l’avenir de notre sport à l’échelle mondiale.

Les quatre sous-commissions se concentreront sur les domaines clés que sont le développement de la gouvernance et du leadership, les compétitions, le bien-être des joueuses, l’augmentation et le maintien du nombre de participantes, afin d’atteindre les objectifs stratégiques du rugby féminin en Afrique, en mettant en œuvre les politiques suivantes sous la direction des présidentes/du président en fonction :

  • Présidente : Zeena Isaacs-Van Tonder, responsable des relations avec la presse pour la Fédération sud-africaine de rugby – Communication, marketing et relations publiques : appliquer le plan général de Rugby Afrique afin de communiquer efficacement avec les parties prenantes et promouvoir le profil du rugby féminin.
  • Présidente : Regina Hellen Lunyolo, directrice du rugby féminin pour la Fédération ougandaise de rugby – Leadership, formation et conférences : suivre la performance des femmes occupant des rôles de leadership dans les fédérations membres et développer des stratégies qui soutiennent leur identité, leur engagement et leur émancipation, à travers des conférences, des prix, des discussions de groupes et des entretiens.
  • Présidente : Anna Preira, membre du conseil médical de la Fédération sénégalaise de Rugby – Bien-être et participation des joueuses : devenir l’ambassadrice de Rugby Afrique aux niveaux inférieurs du sport pour encourager la participation dans les activités et les initiatives locales de Rugby Afrique, tout en s’appuyant sur les réseaux sociaux pour diffuser largement les progrès et les réussites du rugby féminin.
  • Président : Aaron Jani, président de la Fédération zimbabwéenne de rugby – Finance, développement et compétitions : examiner le financement disponible de la part de World Rugby, de Rugby Afrique et des fédérations afin d’évaluer l’impact et proposer le cas échéant des stratégies de financement optimisées.

Ce nouveau développement passionnant pour Rugby Afrique confirme son ambition d’innover et d’investir afin de créer un environnement de qualité pour les femmes désireuses de pratiquer ce sport.

Pour Paula Lanco, Présidente de la commission consultative du rugby féminin, la commission se tourne résolument vers l’avenir afin de promouvoir et nommer des femmes à tous les niveaux du rugby en mettant à leur disposition les ressources et le soutien nécessaires pour réussir et maintenir l’engouement des fans, et celui des investisseurs, et poursuivre la progression du rugby.

« Plusieurs Unstoppables et leaders influents de fédération sont membres de notre nouvelle commission consultative et de ses sous-commissions. Ces personnes incarnent nos valeurs et notre démarche visant à encourager le développement mondial des femmes dans le rugby en leur donnant l’égalité sur le terrain et en dehors. », déclare P. Lanco.

À ce jour, la commission WRAC et ses sous-commissions ont franchi des étapes importantes en nommant des membres de qualité qui se concentrent sur l’examen et l’application des stratégies financières, le recours à des opportunités publicitaires et le maintien du bien-être général des joueuses en fournissant un accès à des entraîneurs, des coachs et desformateurs.

Maha Zaoui, responsable du rugby féminin pour Rugby Afrique, estime que la création du WRAC et de ses quatre sous-commissions a été décisive dans la formulation d’une vision globale pour le rugby féminin en Afrique.

Selon elle : « En dépit de l’impact mondial de la Covid-19, nous pouvons travailler avec les sous-commissions pour relever les défis que la pandémie a lancé au sport mondial et identifier des opportunités inédites ».

Pour Khaled Babbou, la formation du WRAC et des sous-commissions représente un bond en avant dans le renforcement du rugby féminin en s’alignant sur le thème de la récente Journée internationale des femmes, « Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19 » et sur notre objectif stratégique pour le rugby féminin.

Il déclare : « L’objectif est d’arriver à une représentation minimale de 30 % de femmes à des postes de leadership et d’avoir 40 % de femmes parmi les licenciés d’ici à 2025.

Notre ambition est que le rugby féminin soit toujours une priorité dans notre plan stratégique et de garantir que les objectifs de chaque sous-commission contribuent à la poursuite du développement du bien-être et au maintien du nombre de joueuses. »

Coralie van Den Berg, directrice générale de Rugby Afrique confirme que « La création du WRAC et de ses sous-commissions finiront par élever l’image et le profil du rugby féminin en attirant plus de tournois et de partenariats avec des sponsors, accroissant ainsi la popularité générale du rugby sur le continent. »

*NB – Les membres de sous-commissions sont les suivants :

Communication, marketing et relations publiques :

  • Paule Ella Guei – Côte d’Ivoire (Unstoppable)
  • Christel Janet Kotze – Namibie (Unstoppable)
  • Fatou Camara Sene – Sénégal (Unstoppable)
  • Georges Bebga – Cameroun

Leadership, formation et conférences :

  • Naasu Fofanah – Sierra Leone
  • Erica A.Amoako – Ghana
  • Grace Lyorhe – Nigeria
  • Abigail Mnikwa – Zimbabwe
  • Wejdane Limame – Tunisie (Unstoppable)

Bien-être des joueuses et participation :

  • Babalwa Latsha – Afrique du Sud (Unstoppable)
  • Fatma El-kindiy – Botswana (Unstoppable)
  • Abigail Kawonza – Zimbabwe (Unstoppable)
  • Rafatu Inusah – Ghana (Unstoppable)
  • Donatienne Rasoampamonjy – Madagascar (Unstoppable)
  • Samiya Ayikoru – Ouganda (Unstoppable)
  • Sanaa Barakat – Égypte (Unstoppable)
  • Kananelo Joyce Mokhachane – Lesotho
  • Princess Alban Ugonwaezeh-Agugo – Nigeria
  • Camilyn Oyuayo – Kenya

Finance, développement et compétitions :

  • Ando Niaina Herimahefa – Madagascar
  • Havyarimana Albert – Burundi
  • Janis Nduli – Zambie
  • Rajinder Singh Sembi-Pape – Kenya
  • Helmi Ben Salah – Tunisie

Le rugby féminin en Afrique :

Au cours de la dernière décennie, le rugby féminin a connu une croissance extraordinaire en Afrique, le nombre de joueuses étant passé de 50 000 en 2012 à plus de 260 000 en 2018 et 350 000 en 2020.

Pour maintenir cette dynamique remarquable, le rugby féminin a besoin de leaders chevronnés et le programme de bourses destinées aux dirigeantes est un des outils permettant d’y parvenir.

L’Afrique sera également bien représentée, avec la participation de l’Afrique du Sud à la Coupe du monde de rugby féminin en Nouvelle-Zélande en 2022, et celle du Kenya aux Jeux olympiques de 2021.

À propos de Rugby Afrique :

Anciennement la Confédération Africaine de Rugby (CAR), Rugby Afrique existe depuis 1986. C’est une des six associations régionales de World Rugby (www.WorldRugby.org), l’organisme international en charge de la gestion du rugby à XV et du rugby à 7. Rugby Afrique associe tous les pays africains dans lesquels le rugby à XV, le rugby à 7 et le rugby féminin sont pratiqués. Rugby Afrique organise les compétitions de qualification pour la Coupe du monde de Rugby, pour Africa Sevens et pour les Jeux olympiques. Rugby Afrique compte 39 membres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.