Porsche signe un bon début d’année : un résultat opérationnel de 1,2 milliard d’euros au premier trimestre

0

La-Femme (Porsche) – Lors du premier trimestre 2021, Porsche AG enregistre un résultat opérationnel de 1,2 milliard d’euros, contre 572 millions d’euros au même trimestre de l’an dernier, soit plus du double en glissement annuel. Par rapport au premier trimestre 2020, le chiffre d’affaires passe de 6,0 à 7,7 milliards d’euros (+ 28 %). Quant au taux de rentabilité opérationnelle, il passe de 9,5 à 16,2 %. Fort de ces solides performances, Porsche demeure l’un des constructeurs automobiles les plus rentables au monde.

« Porsche peut se prévaloir d’un très bon début d’année. Selon nos prévisions, le taux de rentabilité opérationnelle pourrait atteindre en 2021 notre objectif annuel de 15 % », se félicite Lutz Meschke, Vice-président du Directoire de Porsche AG, Directeur financier et Directeur des systèmes d’information du groupe. « Nous sommes d’autant plus satisfaits d’avoir atteint ce chiffre que nos investissements dans les domaines de l’électrification, de la digitalisation et du développement durable sont en nette augmentation par rapport aux années antérieures. Les résultats du premier trimestre montrent que l’entreprise jouit d’un solide positionnement sur le marché grâce à sa structure de coûts et de chiffre d’affaires, mais aussi à son offre de modèles. »

Lors des trois premiers mois de l’année, Porsche a livré près de 72 000 véhicules dans le monde, un chiffre en hausse de 36 % en glissement annuel. Le Macan arrive en tête des ventes avec 22 458 unités livrées. Le Taycan, le premier modèle 100 % électrique de Porsche, a rencontré un vif succès au premier trimestre 2021 avec 9 072 véhicules livrés et talonne la 911, le modèle emblématique de la marque (9 133 exemplaires livrés). L’augmentation du chiffre d’affaires et du résultat opérationnel en glissement annuel s’explique également par des motifs conjoncturels, notamment le ralentissement de l’activité économique pendant la pandémie de coronavirus lors du premier trimestre de 2020.

« Ces bonnes performances sont le fruit d’un travail d’équipe efficace. Ensemble, nous avons surmonté une période difficile grâce à une offre de produits attractive que nous ne cessons de renouveler », déclare Oliver Blume, Président du Directoire de Porsche AG. « Les ventes du Taycan seront bien plus élevées cette année qu’en 2020. En seulement trois mois, le volume des ventes de notre modèle 100 % électrique représente déjà près de 50 % du chiffre réalisé sur l’ensemble de l’exercice 2020. Près de la moitié des exemplaires du Taycan vendus ont été livrés à des nouveaux clients. Le modèle 100 % électrique a donc rencontré un vif succès et nous a permis d’élargir la communauté des amateurs de Porsche. »

Lutz Meschke, Vice-président du Directoire de Porsche AG, Directeur financier et Directeur des systèmes d’information du groupe, se félicite du niveau élevé du solde de trésorerie de l’entreprise : « Nos flux de trésorerie nets, qui s’établissent à plus de 1,5 milliard d’euros, montrent que nous dégageons de solides marges. » Les flux de trésorerie nets étaient négatifs au cours des trois premiers mois de 2020 (- 219 millions d’euros). « Si l’entreprise parvient à échapper au spectre d’une pénurie de semi-conducteurs et continue sur sa lancée, je suis convaincu que nous enregistrerons un résultat opérationnel record à la fin de l’exercice », déclare Lutz Meschke. En outre, il annonce la poursuite du programme de rentabilité « Profitability Programme 2025 » : « Malgré ces bons résultats, nous ne devons pas oublier les défis à venir. Ainsi, nous entendons sans cesse explorer de nouvelles sources potentielles de chiffres d’affaires et d’économies à l’avenir. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.