Chute de cheveux : astuces et remèdes de grand-mère

0

La Femme (Chute de cheveux) – Comme les hommes, les femmes peuvent être sujettes à une chute de cheveux. Celle-ci peut être génétique (on parle alors d’alopécie androgénétique) ou ponctuelle et passagère (télogénique), qui peut survenir après un accouchement, un choc affectif ou une intervention chirurgicale par exemple.

Et puis, c’est connu, l’automne est la période où les cheveux chutent comme des feuilles mortes. Pour celles qui souffrent de chute de cheveux, qu’elle soit saisonnière, ponctuelle ou diffuse et durable (ayant pour cause des carences en fer, zinc, calcium ou magnésium, un état dépressif, une anorexie etc.), voici nos remèdes et astuces de grand-mère à tester :

-La pâte d’ail : Cela a été prouvé par de nombreuses recherches, l’ail a de nombreuses vertus. En plus d’être un puissant antibiotique et antifongique naturel, cet aliment stoppe la chute de cheveux et favorise leur croissance. Pourquoi ? Parce qu’il contient de nombreuses vitamines mais aussi parce qu’il composé de soufre qui est  un composant de la kératine. Le soufre améliore aussi la condition du cuir chevelu.

Comment l’appliquer?  Ecraser quelques gousses d’ail. Les mélanger avec de l’huile d’olive (ou noisettes ou ricin). Laisser macérer une semaine. Puis appliquer en masque une fois par semaine. N’ayez pas peur de l’odeur, elle partira au premier shampoing.

-Les compléments alimentaires : une chute de cheveux chez les femmes est souvent causée par des carences en zinc, magnésium, calcium ou fer.  Si vous faîtes partie de cette catégorie, dirigez-vous adressez-vous à votre pharmacien, qui saura vous aider. Il y a les classiques compléments alimentaires à base de vitamines (notamment B5 et B8), d’acides aminés soufrés et d’oligoéléments chargés de stimuler la croissance de la chevelure, mais il y a aussi les traitements plus spécifiques. Il y a aussi les compléments alimentaires d’origine naturelle. Les stars dans le domaine de la lutte contre la chute de cheveux sont : Le pollen multivitamines, la levure de bière, la lécithine de soja ou encore la gelée royale.

-Passer au no-poo et diminuer les lavages au shampoing : Si vous lavez fréquemment vos cheveux (plus de 2 fois par semaine), vous risquez de fragiliser votre cuir chevelu. Si pour une raison ou une autre, vous êtes obligés de vous doucher quotidiennement, optez pour la méthode du no-poo qui consiste à ne pas se laver les cheveux avec les produits chimiques vendus dans les grandes surfaces, mais à l’aide de produits naturels lavants. Cela peut être du bicarbonate, de la farine de pois chiche, de l’argile verte ou blanche, du rhassoul etc. Finir avec un bon rinçage à base d’eau et de vinaigre.

ghassoul

-Appliquer des masques à base d’huile de ricin ou d’huile de noisettes. L’utilisation de l’huile de ricin pour le soin des cheveux est une astuce qui date de l’antiquité égyptienne.  Avec une grande variété de minéraux et d’acides gras, l’huile de ricin est utilisée pour lutter contre la chute de cheveux. Pour cela, appliquez l’huile au moins deux fois par semaine sur le cuir chevelu pendant 30 minutes à quelques heures avant la douche.

Pour utiliser l’huile de ricin pour la repousse des cheveux, il suffit de mélanger l’huile de ricin avec de l’huile d’olive, ou l’huile de coco à 50/50. Appliquer le mélange de l’huile de ricin aux mèches de cheveux et au cuir chevelu jusqu’à ce que tous les cheveux soient couverts. Couvrez vos cheveux et laissez reposer pendant 3 heures. Laver les cheveux.

rcin

-Appliquer une cure de sérum, d’ampoules et/ou de shampoing pharmaceutiques pour stopper la chute de cheveux. Pour cela, n’achetez pas n’importe quoi ou en grande surface. Suivez les conseils de votre médecin ou de votre pharmacien qui saura vous recommander la bonne marque : Bioxcine, René Furterer, Ducray, Kérastase etc.

-Couper ses cheveux : Ca marche…vraiment ! Couper les cheveux permet de revitaliser les cheveux et de booster la repousse.

Méthodes radicales :

-La mésothérapie ou la thérapie PRP : sont des traitements plus radicaux. Le traitement au plasma riche en plaquettes et les injections de vitamines consistent en des interventions médicales simples mais non chirurgicales.

Le Plasma Riche en Plaquettes (PRP) préparé à partir du sang du patient est directement réinjecté dans le cuir chevelu au moyen d’une très fine aiguille. C’est la dernière et la plus sophistiquées des méthodes. Il vous faudra définir avec votre médecin traitant le nombre de séances.

La mésothérapie, quant à elle, consiste en une injection d’un mélange de médicaments actifs, dans le but de stimuler la vitalité du cuir chevelu et de freiner la chute des cheveux par stimulation du bulbe.

meso

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.