Saïda Garrach avertit les responsables de la vaccination de poursuites

0

La Femme (Saida Garrach) – L’avocate et activiste des droits de l’Homme, Saïda Garrach, a averti, dans un post Facebook du 26 mai 2021, les responsables de la vaccination en Tunisie de se voir poursuivis en justice.

Mme Garrach a commencé par rappeler que le droit à la santé et à la vie sont des droits constitutionnels garantis, théoriquement pour chaque citoyen. « Il existe beaucoup trop d’improvisation dans la fixation des priorités sectorielles dans les droits à la santé et à la vie de la part du gouvernement vacciné  contre la santé des citoyens et en opposition à tous les critères fixés au début par ce même gouvernement et aux critères scientifiques fixés par tous les Etats respectueux de leurs citoyens », a expliqué l’avocate.

Elle a conclu son post en disant : « Ne nous poussez pas à saisir la justice et ne soyez pas poursuivis par des dossiers qui vont vous chatouiller après que vous soyez partis ».

Saïda Garrach fait ainsi écho aux tergiversations du gouvernement dans sa campagne de vaccination. Plusieurs secteurs menacent, avec des grèves, pour obtenir le vaccin en priorité, à l’instar des enseignants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.