Ces coiffures des années 2010 pourraient faire leur retour

0

La Femme (Coiffures des années 2010) – Impossible de ne pas remarquer le vent de nostalgie qui souffle sur les coiffures des années 2010. Petit à petit, ces dernières reviennent sur le devant de la scène. Si certaines sont de nouveau adoptées, d’autres restent encore dans l’oubli. Tour d’horizon des coiffures disparues qui pourraient revenir.

LE CHIGNON DONUT

Le chignon donut

Volumineux, ultra rond et bouffant étaient les maîtres mots du chignon donut. Pour le réaliser à la perfection, certaines optaient pour l’accessoire baptisé donut (ou boudin). L’idée ? Réaliser une queue-de-cheval puis, à l’instar d’un élastique, placer le donut à la base de la ponytail. Ensuite, il suffisait simplement de former un chignon en enroulant mèche par mèche les cheveux autour de l’accessoire.

LE TIE’N’DYE

Le tie'n'dye

C’est sans doute la coloration signature de cette décennie. Aperçu sur toutes les it-girls de l’époque, le tie’n’dye (comprenez un dégradé de deux couleurs entre la racine et les pointes) était partout. D’un ombré hair discret à une véritable coloration bicolore, la frontière était parfois mince. Aujourd’hui, cette concurrente au balayage revient de façon plus subtile.

LA DEMI-QUEUE BOMBÉE

La demi-queue bombée

Pourquoi ? C’est la question à laquelle l’autrice de ces lignes tente de répondre à chaque fois qu’elle retombe sur une photo d’elle portant une demi-queue bombée. À l’époque, le volume de cette coiffure tentait de rivaliser avec la signature capillaire d’Amy Winehouse. La règle était simple : les mèches de devant ne devaient absolument pas être comprises dans la demi-queue.  Aperçue sur l’iconique Blair Waldorf, cette mise en beauté bombée était très populaire (si, si..).

LA TRESSE COURONNE

La tresse couronne

Si les rebelles optaient pour un tie’n’dye, les filles sages aimaient s’afficher avec une tresse couronne bohème. Signature capillaire de toutes les jeunes actrices de l’époque, la tresse couronne est aujourd’hui beaucoup moins populaire.

LA TRESSE ÉPI DE BLÉ

La tresse épi de blé

Une seule responsable : Blake Lively. En 2010, l’actrice de « Gossip Girl » donne ses lettres de noblesse à la tresse façon épi de blé. Résultat ? Des milliers de tutos pour la réaliser pas à pas (et presque autant de craquages face à son miroir).

LE CARRÉ PLONGEANT

Le carré plongeant

Côté coupe de cheveux, le carré plongeant a connu un véritable essor dans les années 2010. Adopté par de nombreuses célébrités, sa plus belle ambassadrice reste sans aucun doute Rihanna. Son truc en plus ? La chanteuse l’affiche en version asymétrique avec une frange. Effet garanti !

LA MÈCHE SUR LE CÔTÉ

La mèche sur le côté

C’est sans doute la coiffure emblématique de cette époque. Dans les années 2010, tous les adolescents (filles et garçons) tombent d’accord sur une seule et même mise en beauté : la mèche sur le côté. Du côté des célébrités, Justin Bieber en est le porte-drapeau. Le concept ? Recouvrir son front à l’aide d’une mèche qui démarre d’un côté et qui finit de l’autre. Une coiffure qui fait son retour aujourd’hui avec la frange rideau que certaines dégradent uniquement d’un seul côté.

(Elle)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.