STB Bank : Amel Jebari Mdini Présidente du conseil d’administration et Mohamed Chouikha Directeur général

0

Tunisie-Tribune (STB Bank) –

Amel Jebari Mdini: Présidente du conseil d’administration

Ancienne secrétaire générale du ministère des Finances (2009 -2012), puis DGA de la CDC (2012- 2015) et DGA de CDC Gestion (2015 -2019), Amel Jebari Mdini est bien placée pour présider le conseil d’administration d’une banque. C’est ainsi qu’elle a assumé jusque-là ces fonctions à la tête de la BH où d’ailleurs elle a été en plus directeur général par intérim en juillet-août 2019, après le départ d’Ahmed Rjiba pour l’ATB et avant l’arrivée de Hichem Rebai.

Enarque de formation (cycle supérieur, 1985), Mme Mdini a partagé la première partie de sa brillante  carrière entre le Contrôle général des finances (CGF) et le Haut comité du contrôle administratif et financier (présidence de la République), avant d’être promue secrétaire générale du ministère. Participant activement à la création de la CDC, elle contribuera à sa mise en place, avant de prendre en main sa filiale CDC Gestion. Dotée d’une grande expérience en audit financier et contrôle de gestion, elle ne cessera de parfaire son expérience en gestion bancaire, évaluation du risque d’entreprise et fiscalité.

Mohamed Chouikha: Directeur général

Une longue et riche expérience, notamment au ministère des Finances, où il a été directeur général des participations publiques, puis chef de cabinet, une pratique concrète de l’entreprise à la tête du groupe immobilier Essoukna (filiale de la BNA) et une bonne maîtrise des fondamentaux économiques et financiers : Mohamed Chouikha aborde la STB avec plein d’ambition pour la première banque de Tunisie.

Economiste, énarque (cycle supérieur, 1995), Mohamed Chouikha commencera sa carrière au sein du Contrôle général des finances (CGF). Pendant 14 ans, il a participé et dirigé des missions d’audit des comptes de projets financés par des bailleurs de fonds étrangers. Appelé au ministère de la Santé (2009), il mettra en place une cellule de suivi des états financiers des établissements publics de santé. En 2011, il sera nommé chef de cabinet du ministre. Mohamed Chouikha rejoindra en 2012 le Haut comité de contrôle administratif et financier avant de revenir en 2013 au ministère des Finances, pour intégrer la direction générale des participations publiques. Outre les missions d’audit des trois plus grandes publiques, il a piloté en tant que directeur général les projets de restructuration de l’intervention de l’Etat dans le financement de l’économie, la refonte de la gouvernance dans les banques publiques, la recapitalisation des trois banques publiques pour un montant de 750 MD. Exerçant la tutelle de l’Etat dans les entreprises à participation publique, il devait assurer, au-delà du contrôle, la conception d’une vision nouvelle de développement.

Cette maîtrise d’une gestion rigoureuse des banques et ce souci de redéploiement, en épousant les nouvelles tendances du marché et attentes des clients, constituent un double atout majeur pour Mohamed Chouikha aux commandes de la STB.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.