Un nouveau recueil poétique de Abdelaziz Kacem : « Quatrains en déshérence »

0

La Femme (Quatrains en déshérence) – L’évènement poétique en Tunisie est la parution d’un nouveau recueil poétique de Abdelaziz Kacem, sous le titre de « Quatrains en déshérence », publiée aux éditions Leaders.

Avec deux recueils en arabe et quatre en français, avec aussi plusieurs essais sur la poésie et sur la littérature comparée, Abdelaziz Kacem déploie son talent de poète bilingue accompli. Dès la parution du Frontal (MTE, 1983), son premier recueil d’expression française, son écriture a été qualifiée de majestueuse. Pour tenir son rang, tout au long de sa carrière, il s’est infligé toutes les affres du style. D’où l’économie, voire la parcimonie de son œuvre.

Quatrains en déshérence, dans son nouveau recueil aux Éditions Leaders. Il continue le même travail d’orfèvre, en des temps où tout se relâche, tout s’encanaille. « Laver l’honneur du verbe est mon dernier combat », écrit-il. La bataille n’est pas gagnée d’avance. Il le sait et « Le NÉANT advenant, [il] prend le risque d’être. » Avec une préférence pour l’alexandrin, souvent, rimé, le poète ne rompt pas avec un certain classicisme de bon aloi.

Érudit, il fait appel aux mythes anciens et modernes à la rescousse d’une poétique, se voulant une hymne renouvelée à la femme, à l’amour, à la beauté. Il se fait vassal :
À charme souverain, amour totalitaire.

Présent au monde, un monde non sans laideur, Abdelaziz Kacem met la séduction au service de la sédition et la diversion en renfort à la subversion. Depuis l’invasion de l’Irak, il a établi l’une de ses garnisons à Bagdad. Pour lui, le poète n’est qu’un grain de sable, un atome. Et de quoi rêve un atome « Sinon de réaction en chaîne » ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.