JCC 2021 : Le palmarès des prix parallèles

0

La-Femme (JCC 2021-Le palmarès des prix parallèles) –  Les Journées cinématographiques de Carthage (JCC) s’ouvrent, comme c’est la tradition, à la presse internationale, aux critiques du cinéma et à la société civile. Ces derniers décernent leurs prix après avoir visionné des dizaines de films et suite à des délibérations. Dans ce cadre, la cérémonie de la remise des prix parallèles de la 32ème édition des JCC a eu lieu, le vendredi 5 novembre 2021, à l’hôtel l’Africa.

Ci-après le palmarès des prix parallèles :

Prix du meilleur mixage de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT)

Le prix du meilleur mixage de l’UGTT est composé de Kaouther Hamri, réalisatrice et assistante réalisateur, l’acteur et professeur universitaire Jamoussi Lassaad et le chef opérateur mixeur du son, Samy Gharbi. Le jury a récompensé le film documentaire « Sur les traces des lettres » de Mohamed Salah Argui (Tunisie)

Prix de la Fédération internationale de la presse cinématographique FIPRESCI

Le jury est composé de la française Nadia Meftaf, auteure, critique et consultante cinéma, l’ukrainienne Elena Rubashevsha, journaliste, critique de cinéma et réalisatrice et Samira Dami, journaliste et critique de cinéma tunisienne.

Le jury a récompensé le film « L’indomptable feu du printemps » du cinéaste de lesotho Lemohang Jeremiah Mosese

Prix de la Fédération africaine des critiques du cinéma (FACC)

Le jury est composé de Georges Nzuzi Salambiaku, journaliste et critique de cinéma congolais, Franklin Chukwunonso Ugobude, journaliste et critique de cinéma nigérian et Narjes Torchani, journaliste, critique de cinéma et réalisatrice. Dans le cadre de cette compétition, 11 films africains ont participé à la compétition officielle de longs métrages de fictions.

Le jury a récompensé le film « Argu » de Omar Belkacemi (Algérie)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.