SITIC Africa (Abidjan 2022) : le président de l’APTBEF annonce que les banques tablent sur la transformation digitale en visant le marché international

0

La-femme (SITIC Africa -Abidjan 2022) – Le potentiel africain en matière de marché économique et d’intelligence numérique combiné aux ressources financières et aux compétences des pays occidentaux, pourrait constituer un axe de développement et de partenariat triangulaire gagnant-gagnant entre la Côte d’Ivoire, la Tunisie et la France.

C’est dans cette optique que le Salon international des technologies de l’information et de la communication dédié à l’Afrique (SITIC) sera inscrit, dans sa  6ème édition, pour être une ouverture pour les entreprises ivoiriennes, tunisiennes et françaises en partenariat avec les pays occidentaux et les pays africains.

Baptisé  Africa Abidjan 2022, cet évènement est organisé en partenariat avec le ministère des Technologies de la Communication  tunisien et son homologue  ivoirien. Il aura lieu du 22 au 24 février 2022 à Abidjan, et accueillera sur trois jours, plus de 6000 visiteurs professionnels publics et privés ivoiriens, tunisiens, français, africains et internationaux.

Tunisie – France – Côte d’Ivoire : Vers un partenariat triangulaire autour du digital

L’Association Professionnelle Tunisienne des Banques et des Établissements Financiers (APTBEF), a  organisé une conférence de presse, portant sur le lancement du  SITIC et sur l’état d’avancement des préparatifs de cet événement d’envergure, les nouveautés y afférentes ainsi que la présentation de la 6ème édition du Forum International sur les Instruments Financiers Numériques Innovants.

Les banques planchent sur la transformation digitale

Intervenu lors de cette conférence, le président de l’APTBEF, Mohamed Agrebi a rappelé que la Tunisie est contrainte d’adopter la numérisation. « D’ailleurs, les banques et les établissements financiers travaillent depuis plusieurs années sur la transformation digitale. Il s’agit d’un projet qui va renforcer nos relations avec l’extérieur et un défi à relever par toutes les institutions financières », souligne-t-il.

“Le SITIC Africa Abidjan  2022 sera une occasion aussi pour tous les investisseurs de rencontrer leurs homologues en Afrique, pour renforcer davantage nos relations commerciales. Pour les banques, nous comptons conclure un partenariat avec l’Association professionnelles Tunisienne des banques d’Abidjan et avec celle de la Libye également”, a-t-il annoncé.

Selon lui, ces partenariats permettront aux investisseurs y compris Tunisiens, d’investir dans les pays africains sans obstacles. « L’APTBEF traitera cette problématique durant la rencontre qui aura lieu à Abidjan », a ajouté Agrebi.

Par ailleurs, le PDG de la société Tunisie Afrique Export, Férid Tounsi, partenaire de l’évènement, a indiqué que cette 6ème édition, impliquera deux faits majeurs au niveau international : “renforcer les relations économiques avec la Côte d’Ivoire et l’Afrique Subsaharienne, en plus de valoriser le rôle de la digitalisation”.

« Cette rencontre permettra de faire un état des lieux en vue d’une coopération renforcée. Il s’agit bien d’une rencontre professionnelle qui vise à mettre en valeur les avantages compétitifs de la Tunisie, pour les développer. Outre de concourir aux obstacles que les entreprises tunisiennes sont en train de confronter.

Omar Oubich, directeur général de la fédération nationale du numérique à l’UTICA, partenaire de l’évènement également, a confirmé que cette édition sera « spéciale ». « Cette rencontre à Abidjan prouve la réussite des éditions précédentes. Elle marque aussi une évolution, puisque ce salon a l’ambition de traiter l’innovation dans le secteur numérique, comme un tremplin pour faire de la Tunisie un portail pour le numérique au niveau du continent ».

Le programme du SITIC Africa Abidjan 2022, comporte 3 volets principaux :

1er volet : Le noyau dur du salon, qui sera la présentation d’une offre complète des TIC en Afrique avec des pavillons internationaux innovants.

2ème volet : l’organisation de plus de 1000 rencontres B2B. Un business center sera aussi mis en place pour favoriser le maximum de réseautage.

3ème volet : l’organisation de forums et workshops sur des sujets d’actualité relatifs au business TIC en Afrique avec 5 forums internationaux sur la transformation digitale spécialisés dans les instruments financiers numériques innovants, l’E-santé en Afrique, l’Industrie 4.0, la formation 4.0 et le E. Agriculture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.