45e Marathon de Paris : victoires de la Kényane Judith Jeptum pour les féminines et de l’Éthiopien Deso Gelmisa pour les messieurs

0

La-femme (45e édition du marathon de Paris) – Du côté femmes, c’est la Kényane Judith Jeptum qui décroche la victoire, en battant un nouveau record. Alors que que du côté des messieurs, c’est lÉthiopien Deso Gelmisa qui a remporté, ce dimanche 03 avril 2022, la 45e édition du marathon de Paris, devant son compatriote Seifu Tura, 2e à trois secondes, et le Français Morhad Amdouni, 3e en établissant un nouveau record de France.

la Kényane Judith Jeptum

 

Nouveau record pour la catégorie féminine 

Sous le soleil parisien, la Kényane Judith Jeptum a battu un record en dominant l’épreuve féminine.

“Ça fait du bien. J’ai juste à dire ça, car cela veut dire ‘enfin’ (…) Il fallait que je puisse passer ce cap qui me permet de dire ‘coucou je suis là'”, a déclaré avec soulagement le Corse de 33 ans, sourire aux lèvres et médaille autour du cou.

Deux Éthiopiens devancent le français Amdouni arrévé 3e

L’Éthiopien Deso Gelmisa

L’Éthiopien Deso Gelmisa s’est imposé au terme des 42,195 km avec un chrono de 2 h 05 min 07 sec, devant son compatriote Seifu Tura (2 h 05 min 10 sec) et Amdouni (2 h 05 min 22 sec).

“Je suis très heureux”, a sobrement réagi Gelmisa après avoir devancé son compatriote Tura, vainqueur du marathon de Chicago en 2021.

De son côté, Morhad Amdouni a de son côté amélioré de plus d’une minute le record de France établi par Benoît Zwierzchiewski lors de l’édition 2003 de ce marathon de Paris (2 h 06 min 36 sec). Ce dernier l’a d’ailleurs largement félicité quelques minutes après l’arrivée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.