Une première en Tunisie : Une manifestation qui combine art, économie circulaire et protection du climat

0

La Femme (économie circulaire) – Le ministère de l’Environnement (MEnv) et l’Agence Nationale pour la Gestion des Déchets (ANGed), avec l’appui de la coopération Allemande au développement (GIZ), ont organisé, le mercredi 8 juin 2022, une soirée environnementale sous le thème « Art & économie circulaire un nexus durable ». Cet évènement est organisé dans le cadre des festivités de la semaine mondiale de l’environnement, qui se déroule jusqu’au 12 juin 2022 pour cette année.

La manifestation a été lancée au théâtre des Jeunes Créateurs de la cité de la Culture, avec la présence de plus de 150 participants, notamment des représentants de la société civile, des invités d’honneur, des jeunes créateurs, des journalistes, ainsi que des influenceurs.

Sous le thème « La mode et l’économie circulaire », un groupe de jeunes a présenté un défilé de mode représentant une collection haut de gamme de vêtements conçus à partir de matériaux et accessoires récupérés.

L’Association Korba pour le Théâtre et l’Activation Culturelle et Environnementale (AKTACE), a gratifié le public d’une pièce de théâtre transmettant un message fort et clair, autour de la question de gestion des déchets. Dans le même contexte, un extrait de « slam » a été récité par Hatem Karoui, slameur et artiste tunisien. Ces deux représentations avaient montré de manière artistique l’importance de la valorisation des déchets et de la protection du climat.

Cet événement a permis aussi à plusieurs jeunes de faire entendre leurs « success stories », portant sur des projets valorisant la réutilisation des matériaux recyclés, des restes de tissus et autres débris, afin de les commercialiser et réaliser des bénéfices financiers, en exploitant de simples déchets.

En marge de cet événement, M. Hédi Chebili, directeur général de l’Environnement et de la qualité de la vie au ministère de l’Environnement, a déclaré : « Nous avons salué cette manifestation en reconnaissance du rôle de l’économie circulaire dans la préservation de l’environnement et pour encourager la jeunesse créative, à valoriser les déchets et à les transformer en œuvres d’art, en vue d’aider à atteindre les objectifs climatiques et de développement durable. Le Ministère de l’Environnement soutiendra davantage ces initiatives de jeunes proposant des solutions environnementales innovantes ».

Hédi Chebili, a également souligné l’importance du rôle de l’art dans la sensibilisation et l’éducation des citoyens, des jeunes et des enfants sur le sujet de la protection de l’environnement.

Quant à M. Stephan Voss, chef de projet « ProtecT », il a confirmé que : « La GIZ a exprimé à plusieurs reprises sa volonté d’accompagner la Tunisie à différents niveaux, et cette manifestation nous a permis de soutenir à la fois les secteurs environnementaux et culturels grâce à la valorisation de la forte relation qui allie la créativité à la nature et l’environnement. Cette manifestation offre un cadre propice pour aider les jeunes à lancer leurs projets en Tunisie et même sur les marchés internationaux, dans le but de créer de nouvelles opportunités d’emploi et de leur permettre d’utiliser leur créativité à bon escient ».

Pour sa part, M. Badreddine Lasmar, directeur général de l’ANGed, a déclaré : « C’est une occasion inouïe pour souligner l’importance de l’économie circulaire, notamment quant aux efforts de l’ANGed pour réduire la production de déchets, les valoriser et les recycler. C’est également une opportunité pour montrer que l’art peut redonner vie aux débris grâce à l’ingéniosité de nos jeunes créateurs. C’est notre aspiration collective pour parvenir à une utilisation maximale des déchets au lieu de solutions temporaires qui nuiraient à l’environnement à court et à long terme ».

Cet événement confirme la détermination du ministère de l’Environnement, de l’ANGed et de la coopération Allemande au développement (GIZ) à créer une nouvelle approche pour renforcer le lien entre l’économie circulaire, la protection du climat et l’art en Tunisie. Cela se concrétise par le support des initiatives techniques dans ce domaine et la sensibilisation du grand public à leur existence.

Cette manifestation s’inscrit dans le cadre du projet de « Protection du climat à travers l’économie circulaire (ProtecT) », mandaté par le Ministère fédéral de la coopération économique et du développement (BMZ) et exécuté conjointement par l’ANGed et la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ), sous la tutelle du MEnv.

Le projet s’étend sur une durée de 4 ans de juin 2020 à mai 2024, il prend la forme d’un accompagnement de l’Allemagne au profit de la Tunisie, qui lui permet de respecter ses engagements internationaux en matière de lutte contre le changement climatique et l’amélioration de la qualité de vie auprès du citoyen Tunisien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here