Conférence de clôture du Programme pour un Leadership Municipal Inclusif (PLMI) Fin 2018-2022

0

La Femme (Programme pour un Leadership Municipal Inclusif) – « Agir pour des municipalités inclusives sensibles à l’égalité entre les femmes et les hommes », là est l’essence même de cette conférence qui vient clôturer le dur labeur de quatre années de défis relevés et d’accomplissements dont nous allons ensemble faire le bilan.

Initié et géré depuis 2018 par la Fédération Canadienne des Municipalités (FCM) et le Centre International de Développement pour la Gouvernance Locale Innovante (CILG), le programme PLMI, financé par Affaires Mondiales Canada (AMC) touche à sa fin.

Durant quatre années et dans un contexte de transition politique et institutionnelle particulier, notamment une redistribution du pouvoir entre les autorités locales et nationales, ce programme a su relever le défi en misant sur l’appui du leadership inclusif des femmes dans la gestion des affaires locales pour l’égalité entre les sexes dans la pratique et la gestion de la ville.

Ce programme a pu, par ailleurs, assurer le renforcement de la capacité des institutions nationales et municipales à délivrer des services publics et des outils de gouvernance, répondant au mieux aux besoins et au potentiel des femmes et des filles.

Féministe par excellence, ce programme a apporté un soutien particulier aux femmes élues et à leurs alliés hommes, afin qu’elles/ils influencent mieux les politiques adoptées par les municipalités dans le sens de l’inclusion sociale pour plus de démocratie, de bien-être et d’efficacité de l’allocation des ressources municipales.

Huit municipalités partenaires, à savoir El Marja, Fondouk Jedid-Seltène, Hammam Chatt, La nouvelle Tabarka (anciennement/ex Ain Soboh-Nadhour), Menzel Abderrahmen, Nabeul, Sidi Bourouis et Tabarka, ont bénéficié de cet accompagnement dans leurs efforts afin de renforcer leurs capacités à mettre en place et en pratique les politiques et outils d’une gouvernance locale décentralisée, inclusive et sensible à l’égalité entre les femmes et les hommes.

 Le PLMI est aussi intervenu auprès de diverses instances gouvernementales nationales, en influençant notamment les politiques publiques et la législation pour l’intégration de la décentralisation et de l’égalité des droits et de traitement entre tous les groupes sociaux et entre les femmes et les hommes. Mais aussi afin de développer un contexte favorable à une gouvernance locale inclusive.

 Durant ces quatre années, ce programme a permis de constater tout l’engagement des différents acteurs et le degré de coordination et de complémentarité entre eux, ce qui a facilité la bonne conduite de cette approche participative visant à assurer un maximum d’échanges, à associer toutes les parties concernées dans les processus décisionnels et à optimiser le renforcement des capacités des acteurs partenaires et associés.

 Les municipalités en temps de crise

Durant ce processus, le monde a dû faire face à une surprise de taille, une pandémie mondiale qui a sonné comme le premier défi des municipalités qui ont eu fort à faire dans leur gestion de la crise.

Ensemble, nous avons pu nous adapter très vite à la réalité de la COVID-19, ce qui a permis aux municipalités partenaires de construire sur cette expérience pour mieux se préparer face aux crises.

Nous sommes ravis pour les derniers pas de ce programme d’accueillir à l’hôtel EL MOURADI – GAMMARTH, une centaine de participants, parmi lesquels ceux qui ont fortement contribué à ce succès.

Evidemment, Son Excellence Madame Lorraine Diguer, Ambassadrice du Canada en Tunisie, les Ministères tunisiens tel que le Ministère de la Famille, de la Femme, de l’Enfance et des Personnes Agées et le Ministère des Affaires Sociales, mais aussi la FCM, les élu.)e(.s et membres de l’administration de nos huit communes partenaires, des représentantes du Réseau des femmes élues, des représentantes des femmes leaders formées dans le cadre du programme, les gestionnaires du programme, les institutions partenaires aux niveaux local, régional, national et international, les organisations de la Société Civile ayant participé à la mise en œuvre du programme ou intervenant dans les domaines d’intérêt du programme.

Sans oublier les expert.)e(.s tunisien.)ne(.s et canadien.)ne(.s, ayant participé au programme, et qui prendront la paroles en compagnie de tous nos partenaires durant les cinq panels qui animeront la conférence de clôture.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here