dimanche 25 février 2024 07:12:30
Accueil -DERNIERES NEWS Ce 25 mai, journée mondiale de l’Afrique, a eu lieu la 1ère...

Ce 25 mai, journée mondiale de l’Afrique, a eu lieu la 1ère exportation tunisienne dans le cadre de la ZLECAf, vers Douala au Cameroun à partir du port de Rades

0

La-femme (1ère exportation vers l’Afrique dans le cadre de la ZLECAf) – A l’occasion de la journée de l’Afrique le 25 Mai, une entreprise tunisienne bénéficiant du certificat d’origine de la ZLECAf procède à sa première 1ere opération d’exportation vers le marché camerounais

En vue d’accélérer la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine et pour développer le commerce intra africain, le Secrétariat de la ZLECAf a lancé en 2022 « l’Initiative du commerce guidé », la Tunisie et 7 autres états membres ont adhéré à cette initiative, qui vise à faciliter le commerce à travers une sélection d’entreprises et de produits pour l’exportation et l’importation entre les États membres.

 

 

Suite à la délivrance des deux premiers certificats d’origine ZLECAf le 17 Mai 2023, et en célébrant la journée de l’Afrique du 25 mai, une des entreprises ayant obtenu le certificat d’origine ZLECAf expédiera son conteneur aujourd’hui vers Douala, Cameroun à partir du Port de Radès.

 Les conditions préférentielles qu’offrent la ZLECAf pour les produits d’origine Africaine ouvre un nouveau potentiel aux opérateurs économiques tunisiens au regard des facteurs de compétitivité et des avantages comparatifs de la Tunisie et leur offrent de nouveaux horizons exploitables pour l’exportation et l’échange commercial.

 

En ratifiant l’Accord créant La Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAf) en août 2020, la Tunisie a rejoint la plus grande zone de libre-échange africaine. L’Accord établissant la ZLECAf est une étape clef du programme d’intégration africaine, il est attendu que la ZLECAf constitue une étape majeure pour l’élimination des barrières tarifaires et non tarifaires au commerce des biens et services entre les pays membres, et qu’elle soit un moteur clé de la croissance économique et de l’industrialisation au service du développement durable, en harmonie avec le Programme de développement durable à l’horizon 2030, et avec l’Agenda 2063 : « L’Afrique que nous voulons », de l’Union africaine. La ZLECAf permettra de créer un marché africain commun représentant un PIB cumulé pouvant atteindre les 2,5 billions de $US et ciblant 1,2 milliard de consommateurs, soit la création de la plus grande zone de libre-échange au monde.

 

 

 

La Tunisie a déjà établi des liens économiques et commerciaux avec plusieurs pays africains, notamment dans le cadre du COMESA avant la mise en place de la ZLECAf. Cependant, cet accord offre à la Tunisie l’opportunité d’intensifier son intégration économique avec les autres pays africains et permettra à la Tunisie d’explorer de nouveaux marchés, de stimuler le commerce intra-africain et de renforcer sa position sur le continent africain.

  • Qu’attend-on de la ZLECAF exactement :

La ZLECAf peut intensifier le commerce de la Tunisie avec le reste de l’Afrique, encourager les investissements dans les infrastructures du pays et faciliter les efforts d’intégration régionale envisagés de longue date. L’accord peut contribuer fortement à améliorer les moyens de subsistance des populations les plus défavorisées en dynamisant le commerce intra-africain et en créant de nouvelles opportunités d’emploi sur le marché du travail tunisien.

Pour plus d’information veuillez consulter le portail officiel consacré pour les Accords Commerciaux avec l’Afrique en Tunisie : www.africatradeagreements.tn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici