Le phénomène « Barbenheimer »: des cybercriminels arnaquent les internautes en exploitant les grandes sorties ciné de l’été

0
  • Le phénomène « Barbenheimer »… l’arnaque des cybercriminels de cet été
  • Kaspersky vient de découvrir que des cybercriminels arnaquent des internautes en distribuant des hameçonnages qui profitent de l’engouement des films de l’été : Barbie et Oppenheimer

La-femme (Le phénomène « Barbenheimer »: une arnaque de cybercriminels) – Barbie et Oppenheimer, sortis en salle cet été sont rapidement devenus deux des films les plus attendus, et visionnés de l’année. Malheureusement, comme c’est souvent le cas avec des sorties aussi médiatisées, les cybercriminels n’ont pas tardé à chercher à tirer profit de l’immense popularité de Barbie et d’Oppenheimer. Kaspersky a découvert que des arnaqueurs trompent des internautes peu avertis en distribuant des tentatives d’hameçonnage qui profitent de l’engouement suscité par la sortie de ces films, dans le seul but de tromper les individus et de leur soutirer leur argent ainsi que leurs données personnelles sensibles.

  • L’une des pages frauduleuses découvertes attire les utilisateurs avec des offres promotionnelles portant sur des poupées Barbie en vue de la sortie du film.

En plus des poupées classiques, les internautes sont incités à acheter des poupées tirées du film en édition limitée, dont une poupée représentant l’actrice principale Margot Robbie pour environ 12 £, à laquelle on leur propose d’ajouter un hélicoptère Barbie pour 56 £, avec une réduction « exclusive » portant le coût total du panier à 60 £. Une fois le panier validé, l’utilisateur est redirigé vers un formulaire d’achat qui demande des données d’identification personnelles incluant le nom, l’adresse, le numéro de téléphone et les informations bancaires.

  • Les moins méfiants transfèrent sans le savoir leur argent et leurs données personnelles directement aux arnaqueurs.
  • En plus des risques financiers, cette escroquerie pose également de sérieux problèmes de protection de la vie privée, car les données volées pourraient être vendues sur le Dark Web.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici