Libye : un bombardement américain cible un groupe de l’Etat islamique (41 morts), La Tunisie sortira-t-elle enfin, de sa léthargie ?

0

Tunisie-Tribune (Libye) – alors que les hésitations et les tergiversations continuent mollement quant aux problèmes relatifs à nos frères libyens (sic), un bombardement américain a été effectué la nuit dernière (celle du jeudi à vendredi 19 février 2016) contre des lieux stratégiques de l’État islamique en Libye.

L’information a été confirmée par l’armée américaine. Mais comme d’habitude, d’une manière anonyme !

En effet, des avions de combat américains (des F15 E) ont bombardé un camp d’entraînement du groupe djihadiste de l’État islamique (EI) et une cible de “haute valeur” en Libye, a indiqué vendredi un responsable américain. Le tweet suivant confirme le décès d’une quarantaine de personnes, lors de ce raid :

#BREAKING 40 dead in US air raid targeting jihadists in #Sabrathanear #Libya capital pic.twitter.com/PNxJob2E8Q

— Amichai Stein (@AmichaiStein1) 19 Février 2016

Un terroriste tunisien impliqué dans l’attentat du Bardo à Tunis aurait été visé par les bombardements ?

Noureddine Chouchane
Noureddine Chouchane
Le maire de la ville libyenne de Sabratha, près de la frontière tunisienne, avait auparavant annoncé que des avions non identifiés avaient bombardé dans la nuit un immeuble dans lequel vivaient des “travailleurs étrangers”, tuant 41 d’entre eux et en blessant six autres.

Selon un diplomate anonyme cité par le New York Times, la cible de ce raid était un Tunisien impliqué dans les attentats contre le musée du Bardo, à Tunis, en mars dernier, et un hôtel de Sousse, en juin 2016. Ce serait Noureddine Chouchane.

Jamal Naji Zubia, porte-parole des médias étrangers en Libye, a indiqué de son côté que la majorité des victimes de cette frappe serait des Tunisiens, voire une trentaine. On ne sait pas encore si Noureddine Chouchane a bien été tué lors de cette frappe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.