Hausse des exportations du secteur industriel de 12,4% (5 mois 2017)

0

La-Femme (Hausse des exportations) – les exportations du secteur industriel ont évolué, jusqu’à fin mai 2017, de 12,4% par rapport à la même période de 2016, générant des recettes estimées à plus de 12 milliards de dinars, contre 10,7 milliards de dinars en 2016.

Selon l’Agence de promotion de l’industrie et de l’innovation (APII), les importations de l’industrie ont atteint 16 milliards de dinars contre 13,8 milliards de dinars au cours de la même période de l’année dernière, soit une augmentation de 16,3%.

La balance commerciale du secteur a connu un déficit d’une valeur de 4 milliards de dinars lors des premiers cinq mois de l’année en cours contre un déficit de 3,101 milliards de dinars en 2016.

L’évolution des exportations du secteur industriel jusqu’à fin mai 2017 est essentiellement due à la croissance des industries mécaniques et électriques étant donné que la valeur des ventes extérieures du secteur a atteint 6203,7 MDT contre 5158,3 MDT au cours de la même période de 2016 soit une hausse de 20,3%, a expliqué l’APII sur son site officiel.

Les exportations des industries alimentaires ont augmenté de 5,5% pour passer de 852,3 MDT à environ 900 MDT alors que le secteur du textile et habillement a repris son rythme normal et a réalisé une hausse de 11%.

Les statistiques de l’agence ont également montré que les exportations du secteur du cuir et chaussures n’a pas dépassé les 9% puisque le secteur a exporté, lors des cinq premiers mois de 2017, d’une valeur de 507,3 MDT contre 469 MDT au cours de la même période de 2016.

Par ailleurs, les importations du secteur de matériaux de construction, de la céramique et du verre ont reculé de 16,9% passant de 242,2 MDT (fin mai 2016) à 201,21 MDT fin mai 2017.

Les exportations des industries chimiques ont également baissé selon l’API de 12,3%.

En ce qui concerne les importations du secteur, celles-ci ont connu une hausse remarquable variant de 7,7% dans le secteur du cuir et chaussures et 63,2% pour les industries alimentaires.

Par ailleurs, les projets déclarés dans le secteur industriel n’ont pas évolué que de 2,1% lors des cinq premiers mois de cette année par rapport à 2016 étant donné que les investissements ont évolué de 1740 à 1761 projets.

La valeur des investissements déclarés ont augmenté de 24,2% afin de fournir plus de 28632 postes d’emploi dès l’entrée en vigueur de ces projets.

Les investissements déclarés dans les zones de développement régional ont évolué de 6,8% pour une enveloppe de 732,4 MDT contre 685,6 MDT durant la même période de 2016.

La part de lion concernant le montant des investissements déclarés revient au gouvernorat de Zaghouan (187,4 MDT) suivi par le gouvernorat de Béja (93 MDT) et ensuite le gouvernorat de Kasserine (21 MDT).

En ce qui concerne la constitution de sociétés au niveau des guichets uniques de l’API, 3078 entreprises ont été constituées contre 2217 durant la même période de 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.