Bochra Belhaj Hmida dit “Oui” à l’éventuel report des municipales

0
  • Bochra Belhaj Hmida : « La commission, constituée suite à l’initiative du président de la République, présentera dans les 6 mois, des projets de réformes quant aux  libertés individuelles et à l’égalité. ».

Tunisie-Tribune (Bochra Belhaj Hmida) – la députée indépendante, Bochra Belhaj Hamida a été l’invitée de Myriam Belkadhi, ce soir du lundi 4 septembre 2017, pour revenir sur la commission des libertés individuelles et de l’égalité mise en place par le président de la République, ainsi que d’autres questions faisant le point de l’actualité.

Revenant sur la déclaration de Noureddine Bhiri à propos de l’Éducation et la nécessité de mettre en place des fondations en charge des classes, comme les Awqafs en Islam, Bochra Belhaj Hamida a affirmé que ces propos n’engagent que sa personne, soulignant que sa proposition ne fera que rétrograder le niveau de l’enseignement en Tunisie et constitue un pas en arrière sur le chemin du développement.

Par ailleurs, Bochra Belhaj Hamida a donné certaines précisions sur la commission des libertés individuelles et de l’égalité, «La commission n’a pas été créée pour traiter seulement de l’initiative proposée par le président de la République concernant l’égalité successorale ou le mariage de la tunisienne avec un non-musulman. Elle est dédiée au traitement des questions relatives aux libertés individuelles et de l’égalité», a-t-elle indiqué.

Et d’ajouter : « Nous devons présenter un rapport, dans un délai de six mois, contenant des réformes et des recommandations à propos de l’égalité et des libertés individuelles ».

D’autre part, elle s’est penchée sur la question du remaniement ministériel considérant que le pourvoi des postes vacants est indispensable, mais que tout autre changement au niveau de la composition du gouvernement reste du ressort du chef du gouvernement, qui lui seul, a la possibilité d’évaluer le rendement de son équipe.

«Le plus important est que l’équipe gouvernementale ait le plus grand soutien pour qu’elle puisse mener au mieux sa mission».

Concernant, les élections municipales, elle a indiqué qu’elle est pour leur report : «Il n’y a pas eu la mobilisation nécessaire, pour cet évènement. D’ailleurs, c’est l’ISIE qui assume la responsabilité de cela, puisqu’elle avait tous les moyens pour être à la hauteur de l’importance de l’évènement».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.