Taekwondo : le 18è championnat du monde junior de Hammamet (4-13 avril) réunit 156 pays, 1500 athlètes et 500 invités

0

La-Femme (Taekwondo) – La Fédération tunisienne de Taekwondo a organisé, ce jeudi 18 janvier 2018, une conférence de presse pour présenter un évènement sportif d’envergure mondiale en présence des représentants de la Fédération internationale, du Ministère de la Jeunesse et du sport et du président du CNOT. L’événement est de taille et mérite toute l’attention des responsables du sport tunisien.

Ahmed Gaaloul (Pt de la FTT) : «Nous avons l’expérience nécessaire pour réussir»

Après les souhaits de bienvenue, le président de la Fédération Tunisienne de Taekwondo, Ahmed Gaaloul a tenu d’abord à espérer que l’organisation de cet événement mondial sera à la hauteur des attentes avant d’ajouter que : «Cette conférence de presse constitue le grand départ officiel pour les préparatifs du championnat du Monde Juniors 2018 qui se tiendra du 4 au 13 avril à Hammamet. Le premier en Tunisie et en Afrique. Ce sera aussi qualificatif pour les JOJ 2018 qui s’organisent en octobre à Buenos Airs en Argentine.

La délégation de la Fédération internationale de Taekwondo a rendu visite à Hammamet pour s’enquérir du niveau de préparation de ce championnat. Le programme est ambitieux et nous sommes appelés à donner la meilleure image possible de la Tunisie. La situation géographique et le niveau des Tunisiens sur le plan de la logistique nous permet de gérer convenablement les grands événements sportifs.

On compte beaucoup sur les médias tunisiens pour la réussite de ce championnat. Le choix de Hammamet a été mûrement réfléchi vu la proximité des hôtels de la salle couverte. Il y aura plus de 156 pays représentés avec 2000 invités dont 1500 athlètes.  M.Bilel Foudhaili, membre du BF de la FTF sera chargé de poste de directeur exécutif de la commission d’organisation qui comprendra des représentants de toutes les parties prenantes de l’organisation comme le Ministère de l’Intérieur, de la Jeunesse et du Sport, de l’Education, du CNOT etc. Dans les rangs des Tunisiens, il y aura dix filles et dix garçons sélectionnés».

Sô (Représentant de la Fédération Internationale de Taekwondo) : «Portées sportive, économique et sociale»

 Vice-secrétaire général de la fédération internationale, M. Sô s’est montré ravi de voir l’attention portée à cet événement par les médias tunisiens indiquant que cet événement est très important pour trois raisons : «Au niveau sportif, ce sera une occasion unique pour promouvoir ce sport, sur le plan économique, il donnera de l’éclat à l’image de la Tunisie dans le monde et sur le plan social, la jeunesse tunisienne tirera un net profit en pratiquant ce sport qui a une portée sociale évidente. A travers ce championnat, la Tunisie sera présentée comme pays phare en Afrique. La collaboration avec le ministère de la jeunesse et du sport sera à cet effet très fructueuse».

 Moncef Chalghaf (Ministère de la jeunesse et du sport) : «Nous sommes prêts»

Pour le ministère, cet événement est certainement grandiose et à réussir de bout en bout. «Il y a eu cinq réunions de travail en collaboration avec la fédération pour ne rien laisser au hasard au niveau de l’organisation. Les différentes parties prenantes sont désormais prêtes pour ce rassemblement planétaire et nous sommes appelés à donner la meilleure image possible de la Tunisie en accordant une place importante aux volets touristiques, culturels et sportifs. La Tunisie possède une grande expérience dans l’organisation et c’est bien rassurant pour les invités»

Mehrez Boussayène (Pt du CNOT) : «Le travail collégial, garant de la réussite»

Prenant la parole, M. Mehrez Boussayène, président du Comité National Olympique tunisien, il a mis en exergue : «l’intention de toutes les parties prenantes de réussir cet événement qui ne peut que rejaillir positivement sur l’image de la Tunisie dans le monde sur que ce sera aussi lqualificatif pour les JOJ 2018 qui s’organisent en octobre à Buenos Airs en Argentine La FTT déploie des efforts énormes et l’encadrement des sportifs est notre affaire à tous. Quand on réussit, on réussit tous ensemble et on compte énormément sur l’apport des médias pour donner de l’éclat à ce championnat du monde Juniors».

Ainsi, le message est clair:  mettre tout en œuvre pour faire de cet événement un franc succès. Le président de la fédération internationale de Taekwondo effectuera bientôt une visite en Tunisie et les commissions chargées de l’organisation sont sur pied d’œuvre depuis une bonne période. Il y va de l’image de la Tunisie.

Reportage pohotografique da Abdelmejid Thabet

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.