Ouverture officielle de la 1ère édition du Festival du Cinéma Tunisien (30 avril)

0

La-Femme – C’est dans une ambiance chargée d’émotions que la première édition du Festival du Cinéma Tunisien a été inaugurée lundi 30 avril 2018 à la cinémathèque tunisienne en présence de M. Mohamed Zinelabidine Ministre des Affaires Culturelles et d’un grand nombre de cinéastes, producteurs et cinéphiles venus assister à cette fête du cinéma tunisien qui se tient dans ce nouveau joyau de la Tunisie qu’est la Cité de la culture. Organisé par l’Association des Réalisateurs de Film Tunisien avec le soutien du Ministère des Affaires culturelles et le partenariat du Centre National du Cinéma et de l’Image et la Cinémathèque tunisienne, cette  première édition du Festival du Cinéma Tunisien qui se prolongera jusqu’au 05 mai 2018 à la Cité de la culture a tenu à rendre au hommage au réalisateur Mounir Baâziz et à l’acteur Habib Chaâri,  deux figures emblématiques du cinéma tunisiens qui ont marqué, par leur savoir-faire et leur passion au 7ème art,  toute une génération de cinéastes et techniciens.

En prenant la parole à l’ouverture de cette nouvelle manifestation cinématographique nationale, Mr Mohamed Zinelabidine a salué cette initiative, fruit de la conjugaison des efforts des cinéastes professionnels issus de la société civiles, l’autorité de tutelles et tous les passionnés du cinéma. Cette manifestation a-t-il souligné est de nature à impulser la création cinématographique dans un cadre d’une saine émulation qui ne peut que promouvoir la création et améliorer la qualité de la production. Le ministre a rappelé à cette occasion les nombreuses réalisations qui se sont accomplies sous la voute de la Cité de la culture qui offre les infrastructures les plus modernes en matière de production et de diffusion de la culture citant notamment, l’ouverture récente  de la saison du Pôle Ballets et Arts Chorégraphiques, la tenue du Festival arabe de la radio et de la télévision. M. Mohamed Zinelabidine a exhorté les cinéastes à aller encore de l’avant pour aller vers les régions dans une dynamique de production et de diffusion culturelle participative avec un esprit de diversification privilégiant l’approche thématique.

Pour sa part Mokhtar Laajimi Président de la première édition de ce festival a tenu à exprimer sa gratitude envers le Ministère des Affaires culturelles et tous ses partenaires  pour leur soutien et partenariat tout en précisant que cette initiative n’a pas été de tout repos pour tous les intervenants dans sa réalisation. Il a fait savoir que ce festival s’inscrit dans la continuité des efforts de  ses prédécesseurs, efforts qu’il a enrichis par l’instauration des prix d’un montant total de 150 mille dinars. Mokhtar Laajimi a ensuite présenté le jury de la compétition longs métrages de fiction composé de : Moussa Touré  (Président), Françoise Gallo, Ivan Lavoine, Souad Hussein, Ahmed Boughaba, Tarak Ben Abdallah et Farouk Abdelkhalak (Membres) et le jury de la compétition des films documentaires : Hichem Ben Ammar (Président) Nada Mezni Hfaiedh, Laurent doré (membres).

Et ce fut tout d’abord au réalisateur Mounir Baâziz de recevoir des mains de Brahim Ltaief un trophée en signe de considération à son savoir-faire immense et à sa grande passion pour le cinéma. Ensuite ce fut à l’acteur et régisseur  Habib Chaâri de recevoir un trophée des mains de Habib Mestiri en hommage à sa longue et riche carrière dans le cinéma.

Place a été donné ensuite à la projection d’une copie numérisée du long métrage en noir et blanc « Khlifa le teigneux » de Hamouda Ben Halima dont l’œuvre a marqué toutes les générations de cinéastes tunisiens.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.