Pôle Musique et Opéra : Ouverture du cycle “Musique arabe, nouvelle vague”, Récital de la chanteuse Jordanienne Macadi Nahhas

0

La-Femme – Après son ouverture majestueuse avec le cycle « Majeless-Al Tarab » (9 au 15 avril au théâtre des régions de la Cité de la culture)  avec au programme la troupe « Ishq » et la participation de Mais Harb et Christina Rosmini ( 9 avril), Foued Zabadi et Wadi Jenhani ( 10 avril) Karim  Chouaieb et Rakia Nasser ( 15 avril) accompagnés par l’Orchestre National de Musique sous la direction de Mohamed Lassoued, le Pôle Musique et Opéra entame  un nouveau cycle baptisé : Musique arabe , la nouvelle vague avec la participation de trois artistes de talents : Macadi Nahhas, Sana Moussa et Mohamed Hedi Agrébi accompagné par Yacer Jradi et Raoudha Abdallah.

Inauguré par l’artiste jordanienne Macadi Nahhas, jeudi 10 mai 2018 au théâtre des régions de la Cité de la culture, ce nouveau cycle vient enrichir la production du Pôle Musique et Opéra dirigé par Saima Sammoud, par un contenu musical d’une autre facture artistique puisé dans la création de jeunes artistes arabes qui cherchent à perpétuer les expériences de leur prédécesseur tout en y apportant leur touche artistique et esthétique personnelle.

Ce fut le cas de Macadi Nahhas qui a proposé au public de la Cité de la culture une soirée exceptionnelle avec des sonorités métissées où les rythmes de l’orient heureux  se croisent avec les tonalités occidentales avec un subtil clin d’œil au jazz. Avec sa voie pure et joyeuse Macadi Nahhas a voyagé à travers plusieurs registres musicaux en interprétant «  Ana La Habibi », « Sahar Allayali » deux  chansons de la diva Fairouz , «  Arrouzana » de Sabah Fakhri, « Sghairoun » de Saâdoun Jaber. Macadi Nahhas a par ailleurs émerveillé le public par ses chansons dont les fameuses «  Nathalie », «  Tigui Ensafer », «  Ya amma », « Wa rahal »…

Macadi a visité lors de ce récital musical les chefs d’œuvres de deux grands poètes Mahmoud Darwich avec « Yamma mouil Al Hawa » et Mohamed Sghaier Ouled Hmed avec « Ilahi » une chanson qui a fait vibrer tout le public de la soirée. La chanteuse jordanienne Macadi Nahhas  était accompagnée, lors de cette soirée qui lui a rappelé son dernier passage en Tunisie qui remonte à cinq ans, par les musiciens tunisiens Sami Ben Saïd (Clavier), Béchir Gharbi (Oud), Abdelaziz Cherif (Bass) et Lotfi Soua (Percussion).

Rappelons que la deuxième soirée de ce nouveau cycle musical se tiendra vendredi 10 mai 2018 à partir de 20h00  au théâtre des régions, avec la chanteuse palestinienne Sana Moussa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.