La Porsche 911 GT3 fête ses 20 ans

0

La-femme (Porsche 911 GT3) – Dévoilée en mars 1999 au Salon de l’automobile de Genève, l’arrivée de la première Porsche 911 GT3 a marqué l’avènement d’une ère nouvelle pour les passionnés de voiture de sport.

La 911 GT3 est en effet le modèle emblématique de Porsche Motorpsort. Développée par le double champion du monde des rallyes Walter Röhrl, l’ingénieur compétition Roland Kussmaul et les experts du sport automobile de Porsche Motorsport à Weissach, la 911 GT3 a permis aux amateurs de conduite sportive de bénéficier sur route des qualités d’agilité d’une voiture de course. Depuis, de génération en génération, la sportive n’a cessé de gagner en vitesse, en précision et en dynamique de conduite. Caractérisée par son moteur atmosphérique, sa boîte de vitesses manuelle et sa transmission arrière, elle demeure à ce jour la 911 la plus prisée des puristes. Environ 80 % de toutes les 911 GT3 produites par la marque sont régulièrement pilotées sur les circuits du monde entier.

Les versions de compétition de la 911 GT3 occupent une place de choix dans l’histoire de la discipline. La 911 GT3 a décroché d’innombrables victoires en catégorie et s’est également imposée au classement général d’épreuves majeures telles que les 24 Heures de Spa, les 24 Heures de Daytona et les 24 Heures du Nürburgring, qu’elle a remporté à sept reprises depuis l’an 2000. Par ailleurs, le développement des modèles de série a bénéficié des innovations testées sur les versions de compétition et de l’expérience glanée sur les circuits, contribuant ainsi au succès de la GT3.

L’héritière de la 911 Carrera RS 2.7 : la première GT3 dévoilée en 1999

Dotée de technologies de pointe issues de la compétition, la première Porsche 911 GT3 perpétue la tradition initiée dans les années 1970 avec la légendaire 911 Carrera RS 2.7. La dénomination « RS » (Race Sport) est toutefois abandonnée au profit de l’appellation GT3, une référence directe à la catégorie GT des versions de compétition. Équipée d’un moteur à plat six cylindres de 3,6 l refroidi par eau développant 360 ch (265 kW), elle s’illustre sur circuit avant même d’être dévoilée au Salon de Genève. Pilotée par Walter Röhrl, elle parcourt les 20,8 km de la Boucle Nord du Nürburgring en moins de huit minutes, un nouveau record pour une voiture de sport homologuée pour la route.

La 911 GT3 doit son niveau de performance à son moteur à plat éprouvé sur circuit, mais aussi au réglage minutieux de l’ensemble de la voiture. Ainsi, la sportive bénéficie d’un châssis surbaissé d’environ 30 mm et d’un système de freinage optimisé. Sa boîte manuelle six rapports est empruntée à la Porsche 911 GT2. Les rapports de démultiplication de la boîte de vitesse, la géométrie des trains roulants, les barres stabilisatrices et les amortisseurs peuvent être réglés en fonction du circuit. La réduction du poids prime sur le confort. Son aileron arrière fixe évoque immanquablement l’univers de la compétition. Enfin, la sportive est également disponible, en option, en version Clubsport avec arceau-cage de sécurité intégré.

Les premiers exemplaires de la Porsche 911 GT3 ont été produits à Weissach en mai 1999. Ce modèle a jeté les bases de plusieurs déclinaisons ayant remporté de nombreuses victoires en compétition, telles que la 911 GT3 Cup, la 911 GT3 R ou encore la GT3 RSR.

 

Les nouvelles générations se succèdent rapidement

Fort du succès remporté par la 911 GT3, Porsche entreprend de présenter tous les trois ou quatre ans une nouvelle incarnation de la sportive homologuée pour la route issue de la compétition. Dévoilée en 2003, la nouvelle version de la GT3 est équipée d’un moteur à plat six cylindres développant une puissance accrue de 381 ch (280 kW) grâce au système VarioCam assurant un calage variable des arbres à cames. La sportive est également proposée avec les freins ultra haute performance Porsche Ceramic Composite Brakes (PCCB). Trois ans plus tard, la génération suivante gagne encore en puissance avec son bloc de 415 ch (305 kW). Elle est également équipée pour la première fois du système de châssis sportif Porsche Active Suspension Management (PASM). En 2009, les ingénieurs de la marque font passer la cylindrée du moteur à plat six cylindres à 3,8 l, permettant à la nouvelle GT3 de développer une puissance accrue de 435 ch (320 kW). Par ailleurs, son aileron arrière de conception nouvelle et son soubassement entièrement caréné lui confèrent une déportance sensiblement accrue (presque le double de sa devancière).

En 2013, pour le 50e anniversaire de la Porsche 911, la cinquième génération de la 911 GT3 est dévoilée au Salon de l’automobile de Genève. De nombreuses composantes, notamment le moteur, la transmission, la caisse et le châssis, bénéficient d’une conception entièrement nouvelle. Son moteur atmosphérique de 3,8 l délivrant 475 ch (350 kW) est associé à un système actif de roues arrière directrices et à une transmission à double embrayage (boîte PDK, Porsche Doppelkupplung), une première pour ce modèle. Cette version de la 911 GT3 a parcouru la Boucle Nord en seulement 7 minutes et 25 secondes, soit plus de 30 secondes de moins que sa devancière de 1999.

La dernière version de la 911 GT3 a été dévoilée en 2017. Pour ce modèle, les ingénieurs de la marque ont axé leur travail sur le moteur six cylindres à plat : la cylindrée passe à 4,0 l et la puissance maximale est portée à 500 ch (368 kW). La 911 GT3 est proposée au choix avec une transmission manuelle six rapports ou une boîte PDK. En outre, la sportive peut être dotée du pack Touring, qui remplace l’aileron arrière fixe par un spoiler à déploiement automatique.

Vidéo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.