Forum Médical de Réalités : Sonia Ben Cheikh souligne qu’il est impératif de réviser la politique de fixation des prix des médicaments

0

La-femme (Forum Médical de Réalités) – La ministre de la Santé, Sonia Ben Cheikh qui s’exprimait dans le cadre du forum médical de Réalités sur l’industrie pharmaceutique, pilier de la santé, a fait savoir, ce mardi 27 août 2019, que le volume des investissements consentis au secteur de l’industrie pharmaceutique durant les trois dernières années a atteint les 300 millions de dinars.

Selon elle, l’industrie pharmaceutique tunisienne a connu au cours des deux dernières décennies a affiché une croissance annuelle spectaculaire de l’ordre de 11%.

Le volume des transactions est quant à lui, estimé à 700 millions de dinars, chose qui a contribué à la hausse du taux de couverture nationale en médicaments pour atteindre 55%.

 

 

Elle a ajouté que son département s’engage amplement à renforcer davantage ce secteur à haute valeur ajoutée et à fournir toutes les conditions favorables pour dynamismer les investissements locaux et étrangers afin de créer de nouveaux postes d’emploi et de revoir à la hausse le volume des exportations de médicaments fabriqués localement.

Dans ce contexte elle a mis l’accent sur la nécessité de l’engagement de toutes les parties prenantes dans le secteur de l’industrie pharmaceutique en vue de surmonter toutes les problématiques qui pourraient entraver le développement de ce secteur vital dont essentiellement la politique de fixation des prix des médicaments à travers la révision de la démarche actuelle qui est marquée par l’intervention à la fois de plusieurs commissions. Selon elle, cette démarche est à l’origine de la prise en considération de plusieurs critères lors de la fixation des prix, chose qui pourrait provoquer un déséquilibre tarifaire entre les médicaments fabriqués en Tunisie et ceux importés.

La ministre a ajouté que son département œuvre à renforcer l’exportation des médicaments fabriqués en Tunisie à travers la mise en place de toute une stratégie nationale.

Sonia Ben Cheikh a précisé également que le ministère s’engage en coordination avec la commission technique fraîchement créée au sein de son département, à faciliter davantage les procédures administratives afin de revoir à la baisse les délais de l’octroi des autorisations de mise sur le marché AMM et à revoir les critères de priorité dans le traitement des dossiers d’enregistrement des médicaments.

Sonia Ben Cheikh a fini par appeler l’ensemble des parties prenantes à continuer à investir dans ce secteur et à tirer profit de tous les privilèges et les potentiels fournis par l’Etat afin de renforcer la production locale de médicaments et les exportations et donc préserver la souveraineté de la Tunisie en matière de couverture nationale en médicaments.

Source : Réalités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.