Explorer les différentes facettes du Mahatma Gandhi

0

La-Femme (Mahatma Gandhi) – Mahatma Gandhi a déclaré: “Ma vie est mon message”, je vais donc essayer d’explorer certaines de ses facettes peu connues et d’expliquer le Mahatma tel que je le vois. L’avocat Mohandas est devenu Mahatma (La Grande âme) après ses expériences en Afrique du Sud, où il a été victime de racisme et de discrimination au tout début de sa vie. Ici, il a lancé la Satyagraha (résistance politique passive non-violente) comme moyen de mobilisation de masse et de résistance. Cela devint ensuite l’outil qui mit le puissant empire britannique à genoux, conduit par la force, la ténacité et la conviction en la paix et la non-violence d’un homme qui disait que “la force ne vient pas de la capacité physique, mais d’une volonté indomptable”. Il était un homme de construction fragile qui dirigeait le mouvement de la liberté en aidant les Indiens à surmonter leurs peurs et leurs insécurités. Il prêchait la force mentale et le pardon en disant “Les faibles ne peuvent jamais pardonner; le pardon est l’attribut des forts”. La perte de l’Inde – le «joyau de la couronne» de l’empire britannique en 1947 – marqua le début du processus de décolonisation dans toutes les colonies d’Asie et d’Afrique.

Nous parlons aujourd’hui de diversité culturelle, de besoin d’ouverture et de valeurs universelles, et je me souviens de ce que le Mahatma Gandhi avait dit: “Aucune culture ne peut vivre si elle tente d’être exclusive”. En disant cela, il a parlé de la richesse innée de chaque culture, communauté et ethnie et a enseigné le respect des différences et leur acceptation sans aucun jugement de valeur. Il a insisté sur le fait d’apprendre des autres et d’imbiber le meilleur des «autres» pour enrichir ce que nous appelons le «notre». “Je ne veux pas que ma maison soit murée de toutes parts et que mes fenêtres soient bourrées. Je veux que les cultures de toutes les terres soient soufflées aussi librement que possible autour de ma maison. Mais je refuse de m’éblouir des pieds par n’importe qui”. Sa conviction de la bonté innée de tous les humains était admirablement exprimée lorsqu’il a déclaré: “Il ne faut pas perdre confiance en l’humanité. L’humanité est un océan; si quelques gouttes de l’océan sont sales, l’océan ne devient pas sale pour autant.” La politique de “sarvodaya ” du Mahatma Gandhi appelait à mettre fin à la pauvreté dans chaque village. Aujourd’hui, si l’Inde fait partie des économies dont la croissance est la plus rapide du monde, nos progrès ne peuvent être assurés que lorsque les Indiens les plus pauvres et les plus démunis bénéficieront de cette croissance. C’est aussi un aspect de la politique du Premier ministre Modi quand il dit “SabkaSaathSabkaVikasSabkaVishwaas” (avec tous, le développement pour tous, la confiance de tous).

Mahatma Gandhi était un fervent défenseur des droits de l’homme, mais il a parlé, bien en avance sur son temps, des droits des animaux. “La grandeur d’une nation et ses progrès moraux peuvent être jugés à la façon dont elle traite ses animaux.”. À une époque où même les droits de l’homme n’étaient pas reconnus et que la première et la seconde guerre mondiale avaient connu les pires atrocités, il ne pensait pas seulement aux droits de l’homme mais aussi au bien-être des animaux. C’était un environnementaliste! “Nous devons rendre la terre, l’air, le sol et l’eau aux enfants au moins tels qu’ils nous ont été remis”. N’est-ce pas un développement durable? N’est-il pas question des défis de la pollution, du changement climatique et de la hausse des températures globales? Un apprenant de la vie, Mahatma Gandhi a déclaré: “Vivez comme si vous deviez mourir demain. Apprenez comme si vous viviez éternellement”.

Le 150e anniversaire de la naissance du Mahatma Gandhi est célébré dans le monde entier et son message – paix et non-violence – revêt une importance capitale pour le monde d’aujourd’hui, marqué par le conflit et la tension. Plusieurs dirigeants mondiaux et défenseurs des droits civils, de Martin Luther King, Nelson Mandela, le président Barack Obama, le Dalaï Lama parmi d’autres l’ont considéré comme un modèle. Einstein avait dit à son propos que “les générations à venir ne croiront guère qu’un homme pareil en chair et en os a marché sur cette terre”. La Tunisie a lancé un timbre postal sur le Mahatma Gandhi en 2018. L’Université de Manouba l’a honoré en installant son buste et l’Université de Jandouba installera également son buste sur leur campus. L’Ecole Nationale d’Administration (ENA) à un coin livre qui lui est dédié et la Municipalité de l’Ariana accueille un coin Gandhi. L’historien Arnold Toynbee a observé: “La génération dans laquelle je suis né n’est pas seulement la génération de Hitler en Occident et de Staline en Russie: c’est aussi celle de Gandhi en Inde; on peut déjà prévoir avec une certaine assurance que l’effet de Gandhi sur L’histoire humaine sera plus grand et plus durable que celui de Staline ou d’Hitler “.

Chacun de nous a la possibilité d’explorer la nature et le personnage aux multiples facettes de Mahatma Gandhi et de découvrir la profondeur de ses idées, de ses pensées et de sa vie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.