Un Décret Royal nomme Fahd Al-Rasheed Président de la Commission royale de la ville de Riyad

0

La-Femme (Fahd Al-Rasheed) – Le roi de l’Arabie saoudite Salman Bin Abdul Aziz Al Saud a nommé Fahd Abdulmohsan Al-Rasheed comme Président de la Commission royale de Riyad, après sa nomination en 2018 en tant que conseiller à la Cour royale.

La carrière d’Al-Rasheed a occupé divers postes de direction au sein des domaines clés publics et privés saoudiens. De janvier 2008 à septembre 2018, il a été Président-directeur général et membre du conseil d’administration de la ville économique du roi Abdallah, et son promoteur public.

En effet, la ville économique du roi Abdallah est non seulement la première ville vierge classée au monde, mais elle est également considérée comme l’un des plus grands projets menés par le secteur privé au monde. Situé sur la côte de la mer Rouge en Arabie saoudite et couvrant 181 kilomètres carrés, elle comporte des caractéristiques avancées en développement durable urbain et environnemental. En effet, au cours de son mandat dans la ville économique du roi Abdallah, Al-Rasheed a dirigé le développement du port du roi Abdallah, qui n’est autre que le premier port privé de la région et l’une des 100 plus grandes installations portuaires du monde. Plus de 120 entreprises locales et internationales ont établi une base d’entreprise ou industrielle dans la ville économique du roi Abdallah, ce qui en fait un centre régional de premier plan pour les services logistiques et industriels. Parallèlement, Al-Rasheed a dirigé le développement de multiples projets résidentiels, utilitaires et de loisirs pour rendre la ville économique une destination touristique et résidentielle attirante.

Précédemment, Al-Rasheed a été directeur financier et gouverneur adjoint l’Autorité générale des investissements d’Arabie saoudite et a travaillé chez Saudi Aramco, où il a dirigé plusieurs initiatives de financement des entreprises.

En plus de son nouveau poste de Président de la Commission royale de Riyad, Fahd Al-Rasheed continuera ses fonctions en tant que:

  • Vice-président du conseil d’administration de l’École de Commerce et de Gestion du Prince Mohammed bin Salman – la première de son genre au Royaume – qui vise à être un incubateur ainsi qu’un formateur d’entrepreneurs et de futurs dirigeants dans des secteurs clés (gouvernemental, secteur privé et fondations communautaires civiles). Il est à noter que la Fondation MiSK, le Babson International College et Lockheed Martin Corporation figurent parmi les fondateurs de l’école ;
  • Fondateur et président de la Fondation Mer Rouge à but non lucratif, qui a son siège à Genève et qui vise à promouvoir les échanges commerciaux dans la région de la mer Rouge ;
  • Administrateur de la Fondation New Cities (à but non lucratif qui a son siège à Genève) ;
  • Membre du conseil d’administration de la ville économique Emaar ; du Port du roi Abdallah ; et de l’Autorité des quartiers diplomatiques à Riyad.

De plus, Al-Rasheed a été honoré en tant que jeune dirigeant international par le Forum économique mondial en 2011.

Il est titulaire d’une licence  en administration des affaires de l’Université de Washington à St. Louis aux États-Unis, et d’un MBA de Stanford Business School. Il est diplômé également du programme de gestion avancée en développement immobilier de la Harvard Graduate School of Design.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.