La femme de Kobe Bryant porte plainte contre la compagnie d’hélicoptères

0

La-Femme (Kobe Bryant) – La femme de l’ex-basketteur décédé fin janvier, Vanessa Bryant, va déposer plainte contre la société d’hélicoptères sollicitée par son mari le jour du drame.

Moins d’un mois après le décès de Kobe Bryant, de sa fille Gianna et de 7 autres personnes, un drame qui avait évidemment provoqué de très nombreuses réactions aux Etats-Unis ou auprès des fans de basket dans le monde, Los Angeles s’apprête à rendre un nouveau très bel hommage à son ancienne star.

Ainsi, en cette date très particulière puisque le 24 était son dernier numéro tandis que le 2 était celui qu’utilisait sa fille Gianna, elle aussi décédée, le Staples Center sera ouvert au public afin que celui-ci vienne dire un dernier adieu à l’ancien arrière des Lakers, qui a passé près de 20 ans avec le maillot violet et or. Plusieurs milliers de personnes sont ainsi attendus tout comme de nombreuses stars, qu’elles proviennent du monde du basket, du sport en général ou d’un tout autre domaine, au cours d’une cérémonie diffusée notamment sur les réseaux sociaux.

Les conditions météorologiques, responsables du drame ?

Dans ce contexte, TMZ a annoncé il y a quelques minutes que la femme de Kobe, Vanessa, allait déposer plainte dans les prochains jours contre la compagnie d’hélicoptères sollicitée par l’ancien basketteur le jour du drame. Elle estime que la société mise en cause, Island Express, s’était rendue coupable d’une grave faute en autorisant l’hélicoptère à prendre son envol ce jour-là, celui-ci n’étant pas en bon état. Qui plus est, les conditions météorologiques ne permettaient pas, selon elle, un vol sécurisé. Comme beaucoup d’habitants de Los Angeles et des environs l’avaient remarqué peu après le crash, le brouillard empêchait en effet la bonne visibilité. D’ailleurs, la plainte souligne que le pilote de cet avion, Ara George Zobayan, lui aussi décédé dans l’accident, avait déjà été sanctionné en 2015 pour ne pas avoir respecter les bonnes conditions de vol.

Si le montant des indemnités réclamées par la famille Bryant n’a pas été dévoilée, celui-ci est logiquement estimé à plusieurs dizaines de millions de dollars. Autant dire que la société en cause pourrait tout simplement disparaître si elle reconnue coupable de fautes graves.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.