Abir Moussi accuse Fakhfakh d’être le premier responsable de la situation économique difficile

0

La-Femme (Moussi)- La président de PDL, Abir Moussi, a annoncé, mercredi, lors de la séance plénière, tenue à l’ARP, que son parti n’accordera pas son confiance au gouvernement d’Elyès Fakhfakh.

Moussi a accusé, ainsi, Fakhfakh d’être le premier responsable de la situation économique difficile que vit le pays, aujourd’hui, rappelant qu’il a occupé en 2012 le poste du ministre de Finances, au gouvernement de la Troika, et il « était à l’origine des mesures qui ont aggravé la situation, notamment en termes d’endettement, de déficit, d’inflation… ».

La député a souligné, aussi, que le programme avancé par le chef de gouvernement désigné ne dépassera pas les simples slogans, étant donné que le pays ne dispose pas des moyens financiers nécessaires pour le concrétiser.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.