FTDES : Nette augmentation des actes de violence de tous genres

0
  1. La-Femma (acte de violences) – Le mois de juin a enregistré une nette augmentation des actes de violence de tous genres, a indiqué l’Observatoire Social Tunisien relevant du Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux dans son dernier rapport sur les mouvements sociaux.

La même source souligne que la part des protestations violentes, c’est-à-dire celles capables de glisser vers la violence ou accompagnées de violence, ont représenté 68,1% du total des manifestations du mois de Juin contre 51% au cours des derniers mois.

Les espaces publics ont connu une nette propagation du crime organisé où la violence sous sa forme criminelle a été de plus de 52% du nombre total de cas de violence relevés tout au long du mois de Juin à travers l’échantillon de veille comprenant la majorité des journaux quotidiens et hebdomadaires, des sites audio-visuels, de radios et des sites Web fiables.

Comme les mois précédents, la violence sous sa forme sexuelle était dans les trois premiers rangs atteignant plus de 18,5% du nombre total de violences observées ayant pour victimes essentiellement des femmes et des mineurs.

La violence domestique a représenté environ 22% du total des cas recensés.

Les violences impulsives arrivent en deuxième position avec plus de 23,7% de l’ensemble des violences observées et les soirées alcoolisées restent les plus importantes de ces espaces, où le plus grand nombre de cas de violence impulsive ont été enregistré.

L’espace résidentiel a été l’endroit le plus concerné par la violence au cours du mois de Juin 2020 avec environ 40% du total des incidents, suivi des routes et des espaces publics avec environ 50%.

La violence au cours du mois de Juin a été majoritairement individuelle avec 69% tandis que la violence collective a représenté 31%. Les hommes étaient responsables de 92% des incidents violents.

Le gouvernorat de Tunis a enregistré environ 17% du total des actes de violence, suivi de Sousse avec 15,25% , Kairouan 12% puis Ben Arous, Jendouba et Kasserine avec environ 7%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.