Nancy Pelosi reprend la tête de la Chambre des représentants

0

La-Femme (Nancy Pelosi) La démocrate Nancy Pelosi a repris jeudi la tête de la Chambre des représentants en appelant au « respect » dans une Amérique divisée, son retour historique au perchoir marquant le début d’une nouvelle ère d’opposition au président républicain Donald Trump, qui affronte une fin de mandat difficile.

Le 116e Congrès américain s’est réuni pour la première fois : 435 nouveaux élus à la Chambre des représentants, désormais contrôlée par les démocrates, et 100 sénateurs au Sénat, qui reste contrôlé par les républicains.

« Nous ne nous faisons pas d’illusions, notre travail ne sera pas facile », a déclaré Nancy Pelosi après avoir repris le marteau de « Speaker », qu’elle avait déjà tenu entre 2007 et 2011 lorsqu’elle était devenue la première femme de l’histoire américaine à accéder à ce poste crucial.

« Mais promettons que lorsque nous ne serons pas d’accord, nous nous respecterons et nous respecterons la vérité », a-t-elle ajouté alors que Donald Trump est régulièrement accusé de mentir.

Entourée de ses petits-enfants et des enfants d’autres élus venus assister à la cérémonie, Nancy Pelosi, 78 ans, a prêté serment après avoir été élue par 220 voix. Devant une nouvelle Chambre qui multiplie les « premières » — elle accueille un nombre record de femmes et d’élus issus de minorités —, la démocrate a salué l’arrivée de nouveaux membres dont « l’optimisme, l’idéalisme » vont « renforcer » la démocratie.

Elle a dit vouloir protéger la classe moyenne, alors que Donald Trump avait su, en 2016, séduire certains des déçus du « rêve américain ». Mais elle a aussi eu un message d’ouverture envers les migrants, disant vouloir protéger les « Dreamers », arrivés sans papiers aux États-Unis lorsqu’ils étaient mineurs.

Sur l’environnement, Nancy Pelosi a eu des mots très forts alors que Donald Trump a retiré les États-Unis de l’Accord de Paris. « Nous devons aussi nous attaquer à la menace existentielle de notre époque : la crise climatique », a déclaré la démocrate.

Au Sénat, le vice-président républicain Mike Pence a présidé, sous les applaudissements, aux prestations de serment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.