La cybersécurité est un ingrédient essentiel pour assurer la transformation numérique en Tunisie

0

La-Femme (transformation numérique en Tunisie) – La pandémie liée à la COVID 19, si elle a eu des répercussions indéniables sur de nombreux pans de l’économie tunisienne, est tout de même temps parvenue à révéler de nouvelles opportunités pour le Tunisie. Dans un contexte incertain de crise et d’urgence sanitaire, la technologie a permis d’assurer la continuité de la coopération économique et commerciale entre les pays. La transformation numérique est ainsi devenue une solution efficace pour lutter contre les effets de l’épidémie, mais aussi un élément déclencheur clé pour réinventer les entreprises et les services. L’économie numérique représente de fait un impératif indéniable si nous souhaitons développer nos capacités dans diverses activités économiques, industrielles, de services et éducatives.

Bien évidemment, nous ne devons guère occulter le rôle des petites et moyennes entreprises au Tunisie et le soutien qui leur a été accordé. Les PME sont en effet l’un des moteurs les plus puissants de la croissance économique, étant donné leur importance en matière de création d’emplois, de soutien de l’innovation et de stimulation des exportations. Mais le rôle le plus puissant qu’elles jouent c’est qu’elles permettent surtout de faire concorder l’économie numérique avec les aspirations de la vision numérique du Tunisie. Et pour cause, ces entreprises ont la capacité de s’adapter rapidement et de fonctionner de manière extrêmement flexible afin de répondre aux besoins du pays. Elles constituent de fait une base fondamentale pour l’instauration de nouvelles idées et pour une réflexion innovante.

Une société numérique est principalement basée sur sa capacité à favoriser la connaissance, la créativité et le développement technologiques. Elle offre à chacun le pouvoir de créer, d’obtenir, d’utiliser et de partager des informations. L’économie numérique dépend principalement de l’utilisation généralisée de l’information et de l’Internet dans divers domaines. C’est pourquoi, ce parcours massif d’informations transmises en grande quantité a besoin d’être assuré en toute sécurité. La cybersécurité représente l’artère principale de la transformation numérique, grâce à laquelle le domaine numérique demeure une source d’opportunités. Grâce à la cybersécurité, nous pouvons travailler en toute confiance, en nous concentrant davantage sur notre métier sans jamais nous soucier des attaques éventuelles susceptibles de perturber notre activité et de nuire à nos progrès.

Au cours des six premiers mois de 2020, Trend Micro est parvenu à bloquer près de 12,4 millions de tentatives de phishing par courrier électronique. La société a également enregistré plus de 235 000 attaques logicielles, à l’heure où elle a réussi à répertorier plus de 6,8 millions d’applications mobiles malveillantes. À l’échelle mondiale, Trend Micro a empêché pas moins de 27,8 milliards de cybermenaces au cours du premier semestre 2020. Tous ces chiffres et l’augmentation significative des attaques numériques démontrent clairement que les cybercriminels ont réorienté leurs stratégies afin de se concentrer davantage sur l’exploitation de l’épidémie, et exploiter ainsi les nombreuses failles de sécurité qui ont été créées.

Aujourd’hui, les systèmes d’information sont interconnectés, ouverts et riches en données provenant de divers environnements tels que des terminaux, des e-mails, des serveurs, des clouds, des réseaux, ou même de l’Internet des objets, etc. Chaque interconnexion et chaque point de collecte, de stockage ou de traitement de données, représente une passerelle potentielle vers des cyberattaques.

Par conséquent, l’amélioration des capacités de surveillance et de sécurité est devenue une nécessité impérieuse si l’on désire fournir un environnement opérationnel qui soit capable de protéger les modèles de trafic d’informations au niveau des réseaux, mais aussi les données et les chemins d’accès au système. A ce titre, Trend Micro recommande de mettre en œuvre plusieurs mesures de sécurité qui sont capables de réduire les différents risques associés.

Ainsi, le nouveau système de travail doit reposer sur:

    – L’application de techniques et d’étapes de protection à plusieurs niveaux: les risques peuvent concerner un seul point d’entrée avant de se déplacer horizontalement vers un autre point et s’y stabiliser pendant une période de plusieurs semaines, voire des mois dans de nombreux cas. Trend Micro a donc résolu ce problème en mettant en place une solution adaptée dénommée «Connected Threat Defense». Cette solution fournit une sécurité à plusieurs niveaux qui utilise des technologies de détection centralisées sur l’ensemble de l’infrastructure informatique.

   – Une mise à jour continue des systèmes et dispositifs de protection utilisés par les individus et par les entreprises: il est nécessaire de travailler au sein d’un environnement d’information sécurisé. Les entreprises doivent régulièrement établir des ordonnances et des lois qui garantissent l’utilisation de pratiques correctes en matière de cybersécurité, telles que la mise à jour périodique des appareils utilisés.

   – Une utilisation de technologies de sécurité qui soient basées sur l’intelligence artificielle et la fourniture d’une analyse continue des cybermenaces: les technologies d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique peuvent détecter automatiquement de nouvelles menaces, surveiller les données du réseau et protéger tous les points sensibles

   – Une sécurisation des routeurs qui sont des passerelles qui permettent d’obtenir des données et des informations sur votre entreprise. Cela ne peut être réalisé qu’en adoptant des technologies de protection qui soient avancées et qui soient dotées de fonctions de détection et de réponse automatiques capables d’empêcher des cybermenaces comme les logiciels sans fichiers ou les ransomwares.

– Enfin, nous recommandons vivement aux entreprises publiques et privées de sensibiliser davantage leur personnel quant aux dangers de la cybercriminalité. Nous exhortons toutes les entreprises de cybersécurité à coopérer entre elles pour réussir à consolider avec force les fondements de la sécurité numérique; la cybersécurité étant en effet une responsabilité partagée entre tous. Nous tenons à exprimer nos remerciements et notre gratitude à toutes les entreprises qui ont pris sur elles pour commencer à sensibiliser leur personnel aux bonnes pratiques de sécurité. Chez Trend Micro, nous continuons à soutenir les jeunes entreprises les plus prometteuses au Tunisie en les aidant à perfectionner leurs compétences et leurs capacités de défense pour protéger leurs données numériques et participer ainsi à la transformation numérique du Tunisie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.