Anti-déprime : 9 techniques naturelles pour doper son taux de sérotonine sans médicaments

0

L Femme (Anti-déprime) – Petit coup de mou, baisse de moral, déprime saisonnière… Et si vous regardiez du côté de la sérotonine pour tenter de comprendre l’origine de vos maux ? Comme son surnom l’indique, cette “hormone du bonheur” a un impact sur notre bien-être. Voici quelques astuces pour doper son taux de sérotonine et lutter contre le blues.

On la connaît davantage sous le nom d’”hormone du bonheur”. La sérotonine, aussi appelée 5-hydroxytryptamine (5-HT), est un neurotransmetteur impliqué dans de nombreuses fonctions de l’organisme. Elle joue notamment un rôle sur la digestion, le sommeil, le tissu osseux, la libido, la tension, le comportement ou encore la mémoire.

Mais ce n’est pas tout : la sérotonine régule également les humeurs et est ainsi associée au bien-être. Dans le cadre de travaux menés en 2002 par l’université de Washington (États-Unis), des scientifiques s’étaient penchés sur le lien entre dépression et sérotonine. Résultat : ils avaient constaté qu’un faible taux de cette hormone dans l’organisme constituait une cause importante de troubles de l’humeur.

“Si vous souffrez de dépression, d’anxiété, de troubles de l’humeur ou d’insomnie, vous pouvez demander à votre médecin si vous souffrez d’une éventuelle carence en sérotonine”, indique ainsi sur son site internet le Dr Jolene Brighten, une spécialiste américaine de la santé féminine et des hormones.

Manque de sérotonine : quels sont les signes évocateurs ?

L'”hormone du bonheur” est impossible à doser précisément et ne régit pas à elle seule le bien-être de chacun. Des doutes subsistent également sur son fonctionnement : on ne sait pas si la sérotonine régule nos humeurs ou si ce sont nos humeurs qui affectent les taux de sérotonine. Quoi qu’il en soit, elle peut aider à se sentir mieux en cas de dépression, d’anxiété, de troubles de l’humeur ou encore d’insomnie.

Les signes qui peuvent être évocateurs d’un manque de sérotonine ? “La dépression et l’anxiété, souvent accompagnées d’un mauvais sommeil. Des symptômes moins graves, tels qu’une tristesse générale, une faible estime de soi, un brouillard cérébral et de la colère peuvent également indiquer un faible taux de sérotonine”, explique le Dr Jolene Brighten.

Face à une baisse de moral, il existe différents moyens de booster son taux de sérotonine sans médicaments. L’objectif : se faire du bien et retrouver un équilibre intérieur naturellement !

Comment booster naturellement son taux de sérotonine ?

Pour augmenter ses niveaux de sérotonine, il est possible de prendre une supplémentation en 5 HTP. Cependant, le Dr Jolene Brighten ne recommande pas de choisir cette option sans avoir consulté au préalable son médecin. Et pour cause : à long terme et à haute dose, le 5 HTP peut avoir “de sérieux effets secondaires”, note-t-elle. La spécialiste suggère donc d’autres astuces naturelles pour augmenter son taux de sérotonine sans risques.

Pour commencer, il convient de s’intéresser à son alimentation : pour favoriser son bien-être, il est conseillé de boire du thé vert, car cette boisson contient de la théanine, une substance qui augmente les niveaux de sérotonine. Autre possibilité : consommer davantage de saumon, de maquereau, d’huile de noix ou encore de lin, car ces aliments contribuent également à la régulation de l'”hormone du bonheur”. La spécialiste recommande aussi de réduire sa consommation d’alcool, une substance qui perturbe la sécrétion de la sérotonine.

Mais pour doper son taux de sérotonine, regarder du côté de l’assiette ne suffit pas ! Activité physique, réduction du stress… Il existe de nombreuses astuces pour faire le plein de cette “hormone du bonheur” et retrouver le sourire !

(Femme Actuelle)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.