Le Prix Zayed Sustainability 2022 étend sa portée mondiale avec des soumissions records provenant de 151 pays

0
  • Un prix annuel de 3 millions de dollars américains attire 4 000 candidatures
  • Le Brésil, l’Inde, le Kenya, les États-Unis et la Chine figurent parmi les pays avec le plus grand nombre de soumissions
  • L’accent mis sur les solutions alimentaires et sanitaires souligne l’urgence de construire des écosystèmes plus résilients et plus robustes pour accélérer l’action climatique

La-Femme (Prix Zayed Sustainability 2022) – Après une phase de soumission de six mois en face des restrictions actuelles imposées par la pandémie mondiale de COVID-19, le prix Zayed Sustainability, le prix mondial pionnier des E.A.U. dans le domaine de la durabilité, a officiellement clôturé les candidatures pour l’édition 2022 . Avec un nombre remarquable de 4 000 candidatures reçues, le prix marque une augmentation notable de 68,5% des candidatures par rapport au cycle précédent.

Attirant des candidatures de 151 pays, un nombre record, représentant plus du trois quart des pays du monde, le prix s’avère véritablement mondial par sa portée et son impact. Ceci inclut un nombre important de soumissions provenant d’économies innovantes, toutes espérant voir leurs solutions et technologies qui changent le monde reconnues et mise en croissance dans un paysage mondial en constante évolution.

Alors que la cérémonie de remise de l’édition 2021 du prix a été reportée en raison du climat mondial de l’époque, les candidatures soumises en 2021 ont été automatiquement prises en compte dans le cycle 2022, en addition aux nouvelles candidatures. L’appétit accru à postuler est un indicateur que l’action climatique est une priorité pour les petites et moyennes entreprises, les organisations à but non lucratif et les lycées à travers le monde, qui considèrent le prix comme un catalyseur de l’innovation et de l’impact humain qui en résulte.

Les soumissions, dont la cérémonie de remise de prix se tiendra en Janvier 2022, reflètent le climat mondial actuel à l’approche de la COP26 et dans le sillage de la reprise post-pandémique l’Alimentation (1201) et la Santé (879) comme principales catégories à attirer un grand nombre de solutions pionnières, suivies de la catégorie Énergie (759) et de la catégorie Eau (627). Avec 534 soumissions, la catégorie Lycées du Monde a peut-être l’un des résultats qui inspire le plus, car le fait de réussir la soumission de candidatures face à des perturbations importantes et à des fermetures d’écoles est un signe clair de l’engagement de la jeunesse mondiale pour un avenir durable.

S.E. Le Dr Sultan Ahmed Al Jaber, Ministre de l’Industrie et des Technologies de Pointe des Émirats Arabes Unis et Directeur Général du prix, a déclaré: “Inspiré par l’héritage du père fondateur des Émirats Arabes Unis, feu Sheikh Zayed Bin Sultan Al Nahyan, le prix continue de démontrer des engagement à promouvoir la durabilité et l’humanisme. Nous sommes fiers et encouragés d’avoir reçu autant de candidatures malgré les conditions difficiles auxquelles le monde est confronté, et nous avancerons avec détermination, alors que le Prix continue de remplir son rôle de soutien aux innovateurs et aux organisations avant-gardistes qui cherchent à rendre notre monde meilleur. ”

“Alors que la communauté internationale continue de s’unir autour d’une action climatique ambitieuse à l’approche de la COP26, le niveau élevé de participation enregistré cette année a démontré que des solutions durables créatives peuvent provenir de toutes les régions du monde et, surtout, apporter des avantages économiques tangibles avec le progrès social. ” ajouta-t-il.

Le positionnement en premier plan du Brésil, de l’Inde, du Kenya, des États-Unis et de la Chine souligne l’importance du prix en tant que principale récompense mondiale pour l’innovation, l’impact et l’inspiration dans le domaine de la durabilité dans les principaux marchés mondiaux et émergents. De manière significative, cette augmentation notable témoigne de la nature multiforme des défis et des opportunités sur la voie de la réalisation d’un avenir durable.

Le nombre impressionnant de candidatures cette année et leur diversité géographique couvrant aussi bien les pays développés qu’émergents, y compris les régions éloignées du monde telles que le Fidji et le Kiribati, reflètent la poursuite de l’excellence du Prix pour attirer des pionniers qui opèrent dans le cadre d’un vision partagée qui rationalise une approche intégrée dans le but d’atteindre les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies (ODD) et transformer la vie de millions de personnes.

De plus, le prix a connu une augmentation notable du nombre de soumissions cette année de pays clairement axés sur les innovations durables, alors que le prix poursuit sa campagne de soutien aux PME et aux organisations à but non lucratif, tout en encourageant et en donnant aux jeunes les moyens de jouer un rôle actif en soutenant leur communautés en tant que futurs leaders du développement durable. Des exemples clés de ceci seraient les soumissions conséquentes provenant d’Afrique du Sud, du Rwanda, du Japon, d’Indonésie, du Danemark, du Mexique et de Colombie, entre autres.

La forte représentation des soumissions dans la catégorie « Santé » correspond aux défis mondiaux actuels posés par la pandémie. Parmi les solutions présentées, un grand nombre est axé sur les maladies transmissibles, y compris la réponse et l’atténuation des effets du COVID-19, soit par le biais de solutions de télésanté, de cliniques mobiles ou de plates-formes TIC. En outre, de nombreuses solutions se sont concentrées sur la santé des nouveau-nés, des enfants et des mères, mettant en évidence le croisement de la santé avec l’autonomisation des femmes et d’autres aspects centraux du programme de développement durable. Dans la catégorie « Alimentation », qui a reçu le plus grand nombre de soumissions, il y a une grande représentation de solutions innovantes qui soutiennent la chaîne de valeur agricole, tandis que le nombre élevé de soumissions liées aux solutions de culture et de transformation des aliments souligne également la transformation en cours des systèmes alimentaires globales.

Dans la catégorie « Énergie », l’accent mis sur l’accès à l’énergie et les applications solaires est bien en phase avec la baisse constante des coûts de la technologie solaire à l’échelle mondiale. Les solutions d’efficacité énergétique et de stockage d’énergie sont des thèmes communs, soulignant une tendance croissante de la transition énergétique. Enfin, pour la catégorie « Eau », un grand nombre de solutions sont orientées vers les technologies d’extraction, de filtration et d’épuration des eaux usées, notamment en cas de pandémie et de catastrophes naturelles. Un nombre élevé de soumissions liées au transport et à la distribution peut être une réponse à la pénurie d’eau et à la crise d’eau à laquelle le monde est de plus en plus confronté.

Une autre tendance encourageante pour l’avenir de la durabilité est le nombre élevé de soumissions des lycées, reflétant la voix de plus en plus forte des jeunes poussant pour l’accélération de l’action climatique et le développement durable ces dernières années. Un grand nombre de soumissions dans la catégorie « Lycées du Monde » propose des projets de jardins scolaires pour aider à nourrir les éleves et les familles les plus nécessiteux au sein des communautés, attestant en outre de la compréhension par les jeunes des subtilités et de la nature intersectorielle de la durabilité.

En outre, le nombre record de pays représentés dans les soumissions de 2021 reflète la nature agile du Prix, qui, comme la plupart des programmes de récompenses mondiaux, a dû s’adapter à un paysage changeant, illustrant un alignement avec la Décennie d’action pour des engagements mondiaux accélérés vers la réalisation les ODD des Nations Unies. Conformément à ce mandat intersectoriel, la majorité des solutions soumises se sont concentrées sur la résilience des écosystèmes et l’accessibilité des solutions, démontrant clairement les avantages économiques de l’innovation durable et de l’action climatique, tandis que bon nombre de ces solutions tirent parti des technologies de nouvelle génération axées sur l’intelligence Artificielle et l’Internet des objets pour générer un impact.

Après la clôture des soumissions, le prix entre maintenant dans la phase d’évaluation. Toutes les candidatures seront désormais revues par un cabinet indépendant de recherche et d’analyse. Un comité de sélection composé d’experts d’industrie de renommée mondiale évaluera ensuite les candidatures présélectionnées et choisira les finalistes. Le troisième et dernier niveau du processus d’évaluation est le jury, qui se concertera en octobre, pour sélectionner les gagnants dans chaque catégorie.

 Depuis son lancement en 2008, le prix annuel de 3 millions de dollars américains a, directement et indirectement, transformé la vie de plus de 352 millions de personnes dans 150 pays. Son impact mondial continue de croître, car il catalyse davantage la sensibilisation humanitaire et le développement durable. Chaque gagnant de la catégorie reçoit un prix de 600 000 $ US. Les lauréats de la catégorie « Lycées du Monde » se répartissent le montant entre six lycées de six régions du monde, chacun recevant jusqu’à 100 000 USD.

Les lauréats de l’édition 2022 seront annoncés lors de la cérémonie annuelle de remise des prix qui aura lieu pendant la Semaine de la durabilité d’Abu Dhabi, en Janvier 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.